ShareThis

A8 à 90 km/h : la pétition anti "vaches à lait" monte en flèche

Lancée mardi 2 octobre sur Change.org par le député Eric Ciotti, la pétition intitulée "Pour la gratuité d'une partie de l'A8 à 90 km/h: les usagers ne sont pas des vaches à lait" a déjà recueilli plus de 16.000 signatures.

C'est fait. Depuis le 1er octobre la vitesse sur l'A8 est réduite à 90 km/h sur 4 kilomètres entre Cagnes-sur-mer et Saint-Laurent du Var. Un vrai piège à monnaie et à permis ! Car beaucoup se font surprendre et tous les usagers ne voient pas forcément à partir de où exactement la vitesse est réduite. Résultat : les radars flashent allègrement. D'où la colère qui s'exprime entre autres à travers la pétition qu'a lancée sur Change.org le député de Nice Eric Ciotti avec un intitulé volontairement provocateur : "Pour la gratuité d'une partie de l'A8 à 90 km/h: les usagers ne sont pas des vaches à lait"

"Alors que Nice est la seule ville de France où passer d’un quartier à l’autre est payant à cause du péage de Nice Saint-Isidore, le préfet des Alpes-Maritimes vient de prendre une décision unilatérale et injuste pour les usagers: faire passer la vitesse à 90 km/h sur une partie de l’autoroute A8," écrit Eric Ciotti.

L'autoroute A8 est déjà l'une des plus chères de France. Sur cette partie du tronçon à 90 km/h entre Cagnes-sur-Mer et Saint-Laurent-du-Var, l’A8 n'est même plus une autoroute… Pourtant les péages, eux, sont toujours là!

C’est la raison pour laquelle il faut rendre gratuite cette partie de l’autoroute A8. L'Etat doit donc imposer la gratuité de ce tronçon de l’Autoroute A8 et supprimer le péage de Nice Saint-Isidore.

Le Gouvernement refuse de prendre cette décision mais ce n’est pas aux usagers de payer le manque de courage de l’Etat qui est incapable de résister aux pressions des lobbys autoroutiers qui réalisent des milliards de bénéfices chaque année. Les Français ne sont pas des vaches à lait qui doivent payer la passivité du Gouvernement."

Cette pétition, lancée mardi 2 octobre, s'est donnée pour objectif 25.000 signatures. Un chiffre qu'elle devrait atteindre rapidement : elle dn est déjà aujourd'hui vendredi à midi à plus de 16.000. 


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011