ShareThis

Adrien Grosjean : le Front National à l’assaut de Bernard Brochand

En choisissant Adrien Grosjean comme candidat aux élections législatives, le Front National mise sur la jeunesse dans la 8ème circonscription des Alpes Maritimes qui englobe Cannes, Mandelieu, Théoule et Vallauris. Malgré ses 21 ans, cet étudiant en droit n’est pas un novice en politique puisqu’il était déjà candidat sur la liste du Front National lors des élections régionales de 2010, puis en 2011 dans le canton Mandelieu Cannes Ouest où il a mis Henry Leroy en ballottage et obtenu plus de 41% des suffrages au second tour. Rencontre avec Adrien Grosjean, bien décidé cette fois à damer le pion au Député Maire de Cannes Bernard Brochand.

 

Adrien Grosjean, candidat du Front National dans le 8ème circonscription des Alpes Maritimes

Adrien Grosjean, quel est votre objectif pour ces législatives ?

 C’est d’être élu Député des Alpes Maritimes et j’ai bon espoir d’y arriver en raison de l’affaiblissement de l’UMP et de la grande victoire de Marine Le Pen lors de l’élection présidentielle. Je considère en effet qu’obtenir près de 20% des voix et réaliser le meilleur score du Front National à une élection présidentielle constitue une grande victoire.

Dans cette 8ème circonscription, la non candidature de Philippe Tabarot vous laisse le champ libre ?

Cela fait un candidat de moins et j’en suis très satisfait. Je pense que nombre des électeurs de Philippe Tabarot qui sont très attachés à la patrie, se reporteront sur moi, et ce dès le premier tour.

Quels seront les axes principaux de votre campagne ?

Ce sera avant tout la justice sociale. Contrairement à ce que peut dire la gauche, il n’y a pas de justice sociale en France sans une réelle priorité nationale accordée aux citoyens français. La justice sociale sera ce qui marquera notre campagne au niveau national, et même dans les quartiers populaires de la circonscription. Cannes, n’est pas Neuilly et il y a des quartiers avec des personnes qui rencontrent des difficultés réelles.

Comment jugez-vous le bilan du Député sortant ?

Il est mauvais à l’image de celui de l’UMP, mais le plus gênant dans son bilan c’est son absentéisme à l’Assemblée Nationale. C’était un fantôme qui est dans le Top 10 des députés les moins présents à l’Assemblée. Demain, pour lutter efficacement contre la gauche et pouvoir éviter ce qui va se passer avec les lois qu’elle a promises comme sur le vote des étrangers, il faudra des députés très présents qui voteront contre ses lois.

Vous êtes très jeune, mais vous avez déjà réussi un bon score lors des cantonales. Vous comptez encore l’améliorer ?

Je ne pense pas que mon jeune âge soit plus un problème que l’âge avancé de Bernard Brochand qui est mon principal adversaire. Je pense améliorer mon score et que j’ai cette fois de bonnes chances d’arriver en tête au premier tour, ce qui me donnera la possibilité d’être élu au second tour. Cela est tout à fait possible en regardant les précédents résultats du Front National et l’ascension que nous avons dans le bassin cannois.


Post new comment

  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.

Plus d'informations sur les options de formatage

Image CAPTCHA
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011