ShareThis

Antibes : un salon pour les plages du troisième millénaire

Le premier salon professionnel PRH (Plages Restaurants Hotels), s'ouvre demain mercredi au Pré au Pêcheurs à Antibes et réunira jusqu'à vendredi 5 octobre 70 exposants (aménagement, mobilier, cuisines, équipement, alimentation, services, communication…). Parallèlement, les plagistes organisent demain de 10 à 12 heures, leur troisième convention. Elle portera sur la durée de la DSP (Délégation de Service Public), le statut des plages, et plus généralement sur ce qu'elles peuvent apporter à l'économie touristique.

Avec l'application du décret plage de 2006 de la loi littorale, c'est une page qui s'est tournée cette année pour les plagistes azuréens. Non sans douleur avec le démantèlement en janvier dernier sur ordre des services de l'Etat de quelques plages mythiques de Golfe-Juan Vallauris comme Tetou, Nounou ou Vallauris Plage. C'est dans ce contexte, marqué par la disparition de plus de vingt plages privées sur le secteur Golfe-Juan, Vallauris, Antibes-Juan et la disparition de plusieurs milliers de matelas que s'ouvre demain mercredi à Antibes, au Pré des pêcheurs, le premier Salon professionnel PRH (Plages Restaurants Hôtels). Il sera inauguré demain à 13 heures en présence de Jean Leonetti, maire d'Antibes et président de la CASA.

Du 3 au 5 octobre, plus de 70 exposants (aménagement, mobilier, cuisines, équipement, alimentation, services, communication…) participeront à ce nouveau rendez-vous organisé par la société Mobilexpo et le groupe de presse Nice-Matin avec les soutiens de l'Umih 06 Antibes Juan-les-Pins, du CRT Côte d'Azur et de la CCI Nice Côte d'Azur. Alors que la saison 2018 s'achève et que doit se préparer celle de l'année prochaine, sont ainsi proposés trois jours de rencontres et d’échanges dans une ambiance conviviale entre les professionnels des Plages, Restaurants et Hôtels venant de la Ligurie, de la région PACA (Monaco, Alpes Maritimes, Var, Bouches du Rhône), de la Corse et les acteurs de leur profession.

La 3ème convention des plagistes en amont de l'inauguration du salon

En amont de l'inauguration de demain mercredi se tiendra de 10 à 12 heures, salle du 8 mai (à côté du Pré des Pêcheurs) la troisième convention des plagistes placée sous la présidence de Thierry Grégoire, président UMIH Saisonniers. Comme le souligne Henry Mathey, président de l'Union Patronale des Professionnels de l'Hôtellerie-Restauration-Bar-Plages, place maintenant aux plages du troisième millénaire. Cette problématique des plages ainsi que leur futur sera aussi au cœur d'une table ronde réunissant des élus, ainsi que des représentants des professionnels et de l'administration.

Il sera notamment question d'un statut pour les plages, à l'image de ce qui existe pour les hôtels ou les restaurants, ou encore d'une durée de la DSP à 18 ans au lieu de 12 ans actuellement, d'un projet de classement national pour les établissements de plage "catégorie 3-4-5 Etoiles de Mer" (confort-qualité-service-restauration), de la problématique toujours difficile à résoudre de l'emploi. Plus largement le débat abordera la place des plages dans le tissu touristique et les perspectives économiques et touristiques de notre destination.

Contact


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011