ShareThis

Attentats : la Côte horrifiée, solidaire de Paris

Le carnage! Après les attentats de janvier, un niveau supplémentaire dans l'horreur a été franchi vendredi soir. La Côte d'Azur s'est associée à la douleur des Parisiens et suit les mesures prises au niveau national : deuil de trois jours, annulation de manifestations, contrôles renforcés à la frontière avec l'Italie et sur l'aéroport, renforcement des mesures de sécurité. Le point.

Comme partout en France, la Côte d'Azur a été horrifiée par le carnage qui s'est déroulé vendredi soir à Paris. Il se solde, suivant un bilan provisoire qui risque encore de s'alourdir par 129 morts et 352 blessés dont 99 en état "d'urgence absolue". Une tragédie nationale. Le pire attentat jamais subi sur le territoire depuis la fin de la seconde guerre mondiale. La Côte s'est immédiatement associée à la douleur des Parisiens et suit ce qui a été décidé au niveau national par le gouvernement : deuil national de trois jours, contrôles renforcés à la frontière avec l'Italie, renforcement des mesures de sécurité.

Préfecture des Alpes-Maritimes. Hier samedi, le préfet des Alpes-Maritimes, Adolphe Colrat a ainsi annoncé le renforcement des contrôles à la frontière de Menton. A l'aéroport Nice Côte d'Azur, de même, la sécurité va être encore renforcée avec des patrouilles militaires doublées, des contrôles d'identité systématiques au départ et à l'arrivée des vols que ce soit de et vers l'international ou de et vers les pays de l'Union Européenne. Le préfet s'est d'autre part déclaré contre la tenue de rassemblements en hommage aux victimes de la capitale (il s'en est tenue une spontanément samedi soir à Nice).

Le préfet, qui se réserve aussi le droit de les interdire, en avance la raison : les forces de l'ordre, occupées par d'autres missions plus prioritaires, ne peuvent pas sécuriser suffisamment ces rassemblements spontanés tels qu'ils avaient eu lieu en janvier après les attentats à Charlie Hebdo et à l'Hyper Casher. Les manifestations culturelles ou sportives sont, elles, en principe maintenues mais les maires des communes concernées peuvent les annuler s'ils les estiment déplacées dans la période de deuil.

Département : "suite aux attentats qui ont touché la France cette nuit, et au titre de la période de deuil, toutes les séquences prévues ce lundi sont annulées et reportées à une date ultérieure", a-t-il été annoncé dans un communiqué.

Nice : Toutes les festivités et les manifestations organisées par la municipalité, sont annulées jusqu’à nouvel ordre. Les drapeaux sont en berne depuis samedi matin. En hommage aux victimes une cérémonie sera organisée au Monument aux Morts de Nice, Quai Rauba Capeu lundi 16 novembre 2015 à 11 heures 45 avec la participation d'Adolphe Colrat, Préfet des Alpes-Maritimes, Christian Estrosi, Député-Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur et Eric Ciotti, Député, Président du Département des Alpes-Maritimes. A cette occasion, des gerbes seront déposées et une minute de silence sera observée, conformément au deuil national décrété par le Président de la République.

Cannes : la Mairie a mis en berne les drapeaux de l’Hôtel de Ville de Cannes. Une cérémonie sobre d’hommage aux victimes, de soutien aux Parisiens et de résistance au terrorisme islamiste est organisée lundi 16 novembre à 12 heures au Monument aux morts de Cannes.

Antibes : dépôt de gerbe et minute de silence, lundi 16 novembre à 11h45 au Monument au Morts, place des Martyrs de la Résistance.

Métropole Nice Côte d'Azur : de nouvelles mesures de sécurité adoptées

Sur la Métropole Nice Côte d'Azur, une réunion de crise s'est tenue dès samedi. A la suite de cette réunion, Christian Estrosi, président de la Métropole a annoncé un renforcement des mesures de sécurité. En voici le détail :

  • Les équipes du Centre de Supervision Urbain ont été doublées afin de surveiller tout ce qui se passe dans la ville et particulièrement sur tous les sites à risque.
  • En collaboration avec la Police Nationale, les patrouilles et les contrôles de la Police Municipale ont été renforcées sur les sites à forte fréquentation, les bâtiments communaux accueillant du public et les lieux de culte.
  • Concernant les transports en commun : dans les bus et le tramway, les agents de la Police Municipale et ceux de la Régie des Transports, effectuent un renforcement des contrôles.
  • Dans les écoles et crèches de la Ville, des consignes ont été passées aux directeurs pour assurer une vigilance maximum en organisant dès lundi et quotidiennement, des visites et des contrôles renforcés.
  • Afin de répondre à toutes les interrogations des habitants et visiteurs, une cellule a été mise en place au sein d’Allo Mairies, au numéro 39.06.
  • En interne, un numéro dédié a été créé pour l’administration. Afin d’assurer un maximum de réactivité des services de la Ville et de la Métropole, les congés des Directeurs ont été suspendus jusqu’à nouvel ordre.

D'autre part, Christian Estrosi a demandé au Gouvernement le rétablissement des contrôles d’identité pour les vols nationaux et internationaux en provenance de Paris et l’extension à l’ensemble du territoire des mesures permettant l’assignation à résidence des personnes fichées S.


Post new comment

  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.

Plus d'informations sur les options de formatage

Image CAPTCHA
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011