ShareThis

Basket : début de saison catastrophe pour les Sharks d'Antibes

Les Sharks d'Antibes, en perdition, semblent ne pas se remettre du départ surprise et inexpliqué en février dernier de leur président Frédéric Jouve. S'ils avaient réussi in extremis à se maintenir en Jeep Elite, depuis le début de la saison, c'est la catastrophe : les basketteurs antibois n'ont pas gagné un seul match. Huit rencontres perdues, à l'extérieur comme à domicile. La dernière en date est celle de vendredi où les Sharks se sont inclinés chez eux, à l'AzurArena, face à Chalons-Reims (76-86). Pour Julien Espinosa entraineur, rien ne serait perdu pour autant. A l'issue du match contre Chalons-Reims, il a mis en avant la mentalité, la solidarité et le comportement d'entraide entre les joueurs qui devraient permettre à l'équipe de se maintenir en Pro A et de réussir. On peut l'espérer.

L'entraineur attend aussi l'arrivée d'un joueur supplémentaire qui puisse donner un peu d'air à donner à Tim Blue, fer de lance du groupe qui, vendredi a dû sortir sur crampe.,Pour Julien Espinosa, l'équipe a fait des efforts mais manque de ressources. En cause la blessure d'un joueur, Trevor Thompson, en attente de remplacement. Si l’intérieur Chris Otule, qui arrive en provenance de Guizhou Senhang (Chine) est bel et bien prêt, il lui reste encore à avoir le tampon administratif qui lui permettra de jouer. Pour l'instant, les Sharks d'Antibes sont au plus bas du classement Jeep Elite : dernier avec zéro victoire, derrière Cholet, autre reléguable potentiel avec une seule victoire et Fos-sur-mer, 16ème avec seulement deux victoires dans un classement dominé par Lyon-Villeurbanne (7 victoires sur 8).

Autre club azuréen, Monaco, qui lui aussi a pris un mauvais départ, s'est ressaisi. S'il ne caracole plus en tête cette année, il est remonté en milieu de classement : 10ème avec 4 victoires et 4 défaites avec, dernière rencontre en date, une victoire sur Limoges : 87-68.


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011