ShareThis

Bisbille autour de la rentrée politique à Nice de François Fillon

Ça ne s'arrange pas entre Christian Estrosi, fidèle soutien de Nicolas Sarkozy et François Fillon, le vainqueur de la primaire, désormais candidat de la droite et du centre pour la présidentielle. Le président de la Métropole Nice Côte d'Azur, qui n'a accordé son soutien que du bout des lèvres à l'ancien premier Ministre, avait déjà la semaine dernière mal pris le fait que François Fillon ait décidé sans l'en avertir selon lui, de tenir son premier meeting de l'année à Nice, mercredi 11 janvier à 18 heures à Acropolis. J'ai eu connaissance de ce meeting au détour d'un mail, s'est-il plaint. Prévenu comme tous les militants Républicains. Pas plus.

Mais en ce tout début de semaine, un autre sujet de fâcherie est intervenu a révélé le JDD : l'organisation à Nice par Christian Estrosi d'un petit-déjeuner du clan sarkozyste le jour même de la rentrée politique de François Fillon à Acropolis. Dans le climat politique actuel, avec des sarkozystes qui s'estiment marginalisés par le vainqueur de la primaire, ce petit-déjeuner prenait l'allure d'une réunion de frondeurs. D'où l'embarras des autres amis de Nicolas Sarkozy comme Brice Hortefeux, Gérald Darmanin Laurent Wauquiez, François Baroin ou encore Christian Jacob qui avaient été conviés et qui, toujours selon le JDD, ont préféré sagement que soit reporté au 25 janvier, ce petit-déjeuner qui passait mal le jour même de la rentrée politique à Nice de François Fillon.


Post new comment

  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.

Plus d'informations sur les options de formatage

Image CAPTCHA
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011