ShareThis

Bonson : cap sur la Phantaisie pour le 16ème Festival du Peu

Bonson, village haut perché de l'arrière-pays niçois et son désormais célèbre Festival du Peu mettent cette année pour la 16ème édition, le cap sur "Un Peu de Phantaisie". Fantaisie affichée, fantasme assumé, fantasmagorie délibérée ou liberté fantasque, pas-de-côté revendiqué à travers toutes les expressions, du graff à l'hyperréalisme, de la référence baroque au fantastique post-pop, avec encore un peu d'écologie cryptée, de désir d'espace et de mouvement d'humour… : c'est sous ces multiples bannières que se déploieront douze expositions en une. Elle s'égraineront au fil des rues et places du village de Bonson, en extérieur dans l'espace public et à l'intérieur dans un parcours de salles.

Au programme, les artistes Antony Alberti, Eglé Babilaité, Patrice Breteau, Isabelle Carré, Louis Dollé, Elizabeth Foyé, Jean-Claude Meynard, Rico Roberto, Thomas Bambini, Marie-Lise Conti, Benoît Grimalt, Quentin Spohn, La flêche de Pascal Claeren. "Avec un singulier dosage d’expressions savantes et populaires, ils invitent au voyage entre deux mondes et entre deux temps, pour traquer les réalités derrière les apparences et peut-être – suprême fantaisie ! – tenter de resituer “un peu“ l’homme dans l’espace, c’est-à-dire les pieds sur terre", explique Frédérik Brandi, commissaire de l’exposition.

Le Festival du Peu se tiendra du 29 juin au 22 juillet avec un vernissage vendredi 29 juin à 19 heures à Bonson. A noter que le maire de Bonson et fondateur de ce Festival du Peu est bien connu sur la technopole de Sophia Antipolis. Jean-Marie Audoli dirige le Business Pole depuis son ouverture mais prendra se retraite début juillet. Le temps de se consacrer encore plus au développement du Festival du Peu, un événement artistique unique en son genre.


Post new comment

  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.

Plus d'informations sur les options de formatage

Image CAPTCHA
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011