ShareThis

Cannes : 2€ jour la voiture pour aider les chômeurs à garder un emploi

La mise à disposition d’une voiture à deux euros par jour pendant la durée de la période d’essai (+ 1 mois) pour des chômeurs qui obtiennent un emploi mais n’ont pas de véhicule et ne peuvent aller travailler par les transports en commun : c'est ce nouveau dispositif, monté en partenariat avec l’Association "Les Autos du Cœur", qui va être proposé au Conseil Municipal de Cannes le 17 décembre prochain. David Lisnard, maire, a cherché à aller plus loin que les 44 bourses aux permis de conduire déjà allouées depuis 2015 aux jeunes Cannois pour un montant total de 36.000 euros. La détention d’un véhicule est souvent une condition nécessaire d’accès à l’emploi et c'est à ce problème que la ville compte répondre.

Pour pouvoir bénéficier, de ce nouveau dispositif, quelques conditions sont cependant nécessaires. Il faut :

  • être domicilié à Cannes ;
  • être en possession d’un contrat de travail à durée déterminée de six mois et plus ou d’un contrat de travail à durée indéterminée, à temps partiel ou complet ;
  • ne pas disposer déjà d’un véhicule ou ne pas avoir la possibilité d’utiliser les transports en commun pour effectuer les trajets domicile-travail (par exemple en cas d’horaires inadaptés) ;
  • avoir des ressources inférieures à deux-mille euros bruts par mois.

Les candidats intéressés sont invités à contacter le CCAS de la Mairie de Cannes au 04.93.06.32.04 qui se chargera de l’étude des dossiers.

A noter que l’association "Les Autos du Cœur", domiciliée à Amboise, dans le Val de Loire, perçoit en dons des véhicules d’occasion qu’elle fait réparer et rénover par des garages professionnels. Ces véhicules sont ensuite revendus à des familles modestes ou personnes en recherche d’emploi, moyennant une contribution nettement inférieure aux prix du marché.

A travers le partenariat, cinq véhicules en bon état de fonctionnement, seront mis à disposition en contrepartie d’une subvention de mille euros allouée sur toute la durée de la convention, destinée à couvrir les frais administratifs, de contrôle technique et d’acheminement desdits véhicules jusqu’au garage municipal. A la fin de la mise à disposition temporaire, et si le contrat de travail est confirmé à l’issue de la période d’essai, le bénéficiaire pourra se porter acquéreur du véhicule auprès de l’association, sur proposition de la Mairie, à un tarif social inférieur à sa valeur sur le marché.

David Lisnard, maire de Cannes, aux côtés de James Mathé, président de l’association "Les Autos du Cœur", aujourd'hui mercredi 12 décembre sur le parking de l’Hôtel de Ville de Cannes. Photo © Mairie de Cannes


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011