ShareThis

Cannes 2018 : Everybody Knows, une belle mise en lumière pour Penélope Cruz et Javier Bardem

Avec Everybody Knows au générique duquel figurent Penélope Cruz et Javier Bardem, le Festival de Cannes s’est offert hier soir une montée des marches très glamour pour l’ouverture de sa 71ème édition. Dans un registre pourtant bien moins glamour, le film d’Asghar Farhadi a admirablement mis en lumière le couple star confronté à drame personnel au cœur d’un petit village espagnol.

Pour une 71ème édition que l'on disait assez pauvre en grandes stars, le Festival de Cannes s'est offert hier une première montée des marches très glamour avec en vedettes Penélope Cruz et Javier Bardem. Le couple espagnol est en effet à l'affiche du premier film projeté en compétition: Everybody Knows du cinéaste iranien Asghar Farhadi. Everybody Knows raconte l'histoire de Laura (Penélope Cruz) qui vit désormais en Argentine et revient avec ses enfants pour le mariage de l'une de ses sœurs dans son village natal situé au cœur d'un vignoble espagnol. Venue sans son  mari, elle y retrouve son ancien grand amour Paco (Javier Bardem) qui lui a racheté à son départ l'exploitation familiale. Alors que le mariage bat son plein, la fête va soudain virer au drame lorsque la fille de Laura disparaît. Une disparition qui va faire ressurgir du passé certaines rancœurs et quelques secrets de famille.

Un réalisateur qui porte chance à ses acteurs

Pour sa seconde expérience à l'étranger, après Le Passé tourné en France, Asghar Farhadi souhaitait que Everybody Knows, ou plutôt Todos lo Saben son titre original, soit perçu comme un véritable film espagnol. Sur ce plan, le pari du réalisateur iranien est totalement gagné mais sa réussite va bien au-delà. Même si certains jugeront sans doute l'action parfois un peu trop prévisible, il signe un film de fort belle facture qui parvient souvent à toucher le spectateur.

Révélé aux yeux du grand public par Une Séparation, Ours d'Or au festival de Berlin et Oscar du meilleur film étranger, Asghar Farhadi est déjà venu par deux fois au Festival de Cannes où ses films ont porté chance à ses acteurs qui ont remporté le Prix d'interprétation féminine pour Bérénice Bejo dans Le Passé et le prix d'interprétation masculine pour  Shahab Hosseini  dans Le Client. Avec Penélope Cruz et Javier Bardem, il dispose encore cette année de deux atouts maîtres pour figurer une nouvelle fois au palmarès. La compétition ne faisant que débuter, il est encore bien trop tôt pour préjuger du verdict du jury présidé par Cate Blanchett, mais avec Everybody Knows Asghar Farhadi a lancé la compétition sur de très bonnes bases.


Post new comment

  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.

Plus d'informations sur les options de formatage

Image CAPTCHA
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011