ShareThis

Cannes amorce sa pépinière d'entreprises

Ce n'est certes pas encore la grande pépinière que Cannes annonce ouvrir depuis des années à la Bastide Rouge sur un site de 4 hectares, mais c'est un début. Fin septembre, le conseil municipal avait voté la création d'une pépinière d’entreprises qui permette à la ville de disposer d'un outil de développement économique mettant à disposition des jeunes entreprises des moyens immobiliers et divers services à des tarifs préférentiels et à des conditions particulières.

Pour ne pas avoir à attendre le déploiement de la Bastide Rouge, projet longtemps retardé suite aux bisbilles avec la commune de Mandelieu, la municipalité a décidé d'amorcer la réalisation en utilisant des locaux transitoires municipaux d’une superficie de 113 m2. Une façon de répondre immédiatement aux besoins des entrepreneurs locaux et de créer ainsi l’écosystème nécessaire à la mise en œuvre du futur CréA Cannes Entreprises.

Trois acteurs économiques du bassin cannois, issus du domaine du numérique, s’y installent déjà :

  • AD ASTRA, entreprise spécialisée dans le cinéma (courts-métrages), dirigée par Sébastien Aubert ;
  • Megara Entertainment, entreprise de jeux vidéo, issue du Master MAPI de Cannes, dirigée par Mickaël Louys ;
  • MédiaDeals, association de Business Angles européenne, spécialisée dans les médias, réprésentée par Sébastien Aubert.

D’autres porteurs de projets, toujours dans le domaine du numérique et de l’économie créative sont  en cours de sélection.

Quant au site de Bastide rouge, projet désormais débloqué qui a été lancé par David Lisnard, adjoint chargé du développement économique, il vise à la création d’une cité des entreprises, CréA Cannes Entreprises, qui accueillera une pépinière et un hôtel d’entreprises, un Fab-Lab et un laboratoire d’imagerie numérique. Il est prévu également sur ce site un cinéma multiplexe, le campus universitaire, des locaux de bureaux, des commerces et des services. 


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011