ShareThis

Cannes : le Martinez vend son mobilier avant la grande rénovation

Plus grand palace de Cannes avec ses 409 chambres sur la Croisette, le Grand Hyatt Cannes Hôtel Martinez a fermé ses portes lundi pour entamer la dernière phase de sa vaste rénovation (289 chambres après les 120 rénovées l'hiver dernier). Juste avant la fermeture, il a mis en vente aux enchères 300 lots de mobilier et rouvrira le 5 mars prochain sur des standards au plus haut niveau.

Une vente aux enchères de mobilier avant travaux pour le Martinez à Cannes. Devenu en 2013 le Grand Hyatt Cannes Hôtel Martinez, suite à son intégration dans la chaîne internationale Hyatt, le paquebot "art déco" de la Croisette (409 chambres) a mis en vente cette semaine plus de 300 lots de son mobilier avant une nouvelle phase de lourds travaux de rénovation qu'il engage pour plusieurs mois. Propriété du Qatar (via le fonds d’investissement qatari Constellation Hotels) comme par ailleurs le Carlton tout proche), le palace avait déjà rénové l'hiver dernier les 120 chambres qui se trouvent réparties sur les 6 étages de l'aile ouest.

Une grande rénovation à hauteur de 150 millions d'euros

Cet hiver, il attaque le reste : la rénovation des 289 chambres restantes. Il a fermé ainsi le 30 octobre pour plusieurs mois avant une réouverture prévue le 5 mars 2018. Au total près de 150 millions d'euros de travaux sont engagés dans cette vaste remise au plus haut niveau conduite par le groupe Bouygues et l’architecte parisien Pierre-Yves Rochon.

Quant à la vente aux enchères de cette semaine, elle a rapporté plus de 70.000 euros que la direction de l'établissement compte offrir à une association locale en faveur de l'enfance. Parmi les pièces maitresses, l'emblématique "bar de l'Amiral". Adjugé à 3.500 euros à un décorateur cannois, il a été au coeur de la vie du Festival du Film. Entre autres, selon la légende, le réalisateur américain Quentin Tarantino y aurait bu son premier Mojito… 


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011