ShareThis

Cannes : le pari réussi de Thales Alenia Space

2014 a levé les incertitudes de 2013 avec une moisson de contrats, des lancements, une stratégie de l’innovation renforcée, des nouveaux produits, des implantations supplémentaires et des investissements sur ses sites comme celui de Cannes-la Bocca (en photo, le futur bâtiment optique en construction actuellement). Le plan de transformation en profondeur de l’entreprise lancé en 2013 a porté ses fruits.

L'an dernier, à cette même époque des vœux il était possible de s'inquiéter de la santé de Thales Alenia Space et plus particulièrement pour les Azuréens de son établissement cannois. Des inquiétudes qui ne sont plus de mises aujourd'hui. De l'avis de son Pdg, Jean-Loïc Galle, la société franco-italienne a redressé la barre en 2014. Mis en place en 2013, le plan de transformation en profondeur de l’entreprise a réussi. Thales Alenia Space (TAS) a réalisé une superbe année commerciale en engrangeant environ 2,2 milliards de prises de commandes en 2014!

Cinq satellites télécoms gagnés sur un marché accessible de 25 satellites

Comme le soulignait le Pdg dans le quotidien La Tribune, "sur un marché accessible de 25 satellites de télécoms à ce jour, Thales Alenia Space (TAS) en a gagné cinq. Space System Loral a remporté neuf satellites et notre partenaire et concurrent Airbus Defence & Space en a remporté quatre tandis que Orbital et Mitsubishi Electric Corporation (Melco) deux chacun. En revanche, ni Boeing, ni Lockheed Martin n'ont remporté de contrats de satellites de télécom cette année. C'est donc une excellente année avec cinq satellites géostationnaires : deux pour Koreasat, un pour Inmarsat/HellaSat, un pour Telkom et enfin un pour Gazprom, Yamal 601, qui a été contractualisé en janvier 2014".

De gros efforts pour une meilleure compétitivité

Les premiers résultats du plan de 2013 sont déjà tangibles sur la compétitivité, et il se poursuivra aussi en 2015. L’organisation et les process ont été optimisés, les investissements renforcés à la fois dans la R&D pour lancer des nouveaux produits correspondants aux attentes du marché, et sur les sites. Enfin, une démarche active d’augmentation de l’implantation européenne et mondiale a été mise en œuvre. Nul doute que la baisse de la parité euro-dollar, qui n'avait pas été alors intégrée dans les prévisions, ne viennent apporter en 2015 un bonus substantiel en terme de compétitivité.

Une présence internationale en pleine croissance

Le développement des implantations internationales de Thales Alenia Space s'est en effet accéléré en 2014, avec l'ouverture d'un nouveau site en Belgique à Leuven, la création d'une nouvelle filiale au Royaume-Uni ainsi que la création de Thales Alenia Space Brésil, filiale destinée à accompagner le transfert de technologies prévu au titre du contrat SGDC remporté en 2013.

Un nouveau bâtiment optique en construction à Cannes

Thales Alenia Space a d'autre part investi sur ses sites de Cannes et Toulouse. A Cannes, la construction d’un nouveau bâtiment optique est engagée. Il s'agit d'un investissement de 8 M€ pour l’extension du site de Cannes. Ce nouveau bâtiment est destiné à l’intégration et aux tests d’instruments d’observation optiques sur le site de Cannes. Ce moyen de production exceptionnel vient compléter l’infrastructure dédiée aux programmes d’observation optique déjà existante sur le site et contribuera au développement du marché de la Haute Résolution à l’export.

A Toulouse, Thales Alenia Space a emménagé dans son nouveau bâtiment (8500 m2 sur 6 niveaux accueillent 550 employés des directions de programmes et industrielles depuis juillet 2014).

Spacebus NEO : une version tout électrique sur le marché à la mi-2015

Plus que jamais, d'autre part, l’innovation a été placée au cœur de la stratégie. De nouveaux produits ont été lancés dans les domaines de l’observation optique et radar haute résolution : Earth-Observer Optical et Earth-Observer SAR. Dans le domaine des télécommunications, la priorité a été mise sur l’évolution de la gamme Spacebus, sous la dénomination Spacebus NEO, avec une offre propulsion hybride disponible dès à présent et une version tout électrique mise sur le marché dès mi 2015.

En termes d’innovation, Thales Alenia Space a renforcé ses capacités dans ce domaine, l’un de ses projet phare étant Stratobus, plateforme stratosphérique géostationnaire qui fait partie depuis juillet 2014 du plan de développement  industriel français. Autant d'éléments qui ouvrent 2015 sous les meilleurs auspices pour le site de Cannes qui emploie plus de 2.000 personnes.

2014 : une belle année pour les contrats

Télécommunications : porteur d'avenir, la notification de la base B du programme NEOSAT par l'ESA, l'Agence Spatiale européenne, et 4 contrats pour cinq satellites de télécommunication.

  • Yamal 601  pour l’opérateur russe Gazprom Space System,
  • Koreasat 5A et Koreasat 7 pour KTSAT en Corée,
  • Inmarsat S/HellaSat 3, condosat pour Inmarsat et HellaSat,
  • Telkom 3S pour l’opérateur indonésien Telkom.

Observation de la Terre : 3 contrats pour 5 programmes d’observation de la terre.

  • Une nouvelle tranche du financement pour le programme COSMO-SkyMed nouvelle génération (2 satellites) a été débloquée par l’Agence Spatiale Italienne (ASI)
  • Le contrat Falcon Eye portant sur deux satellites d’observation optique haute résolution pour les Emirats Arabes Unis est entré en vigueur.
  • Thales Alenia Space a été sélectionné par le Centre National d’Etudes Spatiales (CNES) pour la construction du satellite océanographique SWOT (Surface Water and Ocean Topography).

Lancements : une présence sur 11 lancements en 2014. A souligner particulièrement le lancement d’Athena Fidus, premier succès de la coopération franco- italienne pour une mission duale, celui de Sentinelle 1A qui ouvre la voie du programme Copernicus de l’ESA et enfin de 8 nouveaux satellites de la constellation O3b dont la mission est de réduire la fracture numérique. Il est également important de revenir sur le succès mondial de la mission Rosetta, dont l’intégration a été faite par Thales Alenia Space à Turin.


Post new comment

  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.

Plus d'informations sur les options de formatage

Image CAPTCHA
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011