ShareThis

Cannes : Thales Alenia Space construira le satellite EUTELSAT 10B

Une commande bienvenue pour Thales Alenia Space qui construira EUTELSAT 10B, un satellite tout électrique qui a pour mission d'apporter Internet à bord des avions et bateaux grâce à deux nouvelles charges utiles innovantes. Le lancement est prévu en 2022.

Dans un marché de l'espace actuellement difficile, c'est un nouveau contrat qui est bien accueilli par Thales Alenia Space et particulièrement sur son site de Cannes La Bocca qui est sous pression : Eutelsat Communications a annoncé ce matin avoir signé une lettre d’agrément auprès de Thales Alenia Space portant sur la commande du satellite EUTELSAT 10B. Adossé à la plateforme Spacebus NEO pour un lancement prévu en 2022, ce nouveau satellite tout électrique présente une double mission : assurer la continuité des missions du satellite EUTELSAT 10A (fin de vie opérationnelle en 2023) tout en accompagnant le développement des activités du Groupe dans le secteur de la connectivité à bord des avions et des bateaux grâce à deux nouvelles charges utiles innovantes HTS. (Crédit photo : Thales Alenia Space).

Internet à bord des avions et des bateaux

Afin de répondre à la forte croissance de la demande en connectivité en mobilité, le satellite EUTELSAT 10B embarquera deux charges utiles multifaisceaux (High-Throughput Satellite) en bande Ku destinées à ce marché : une charge utile de forte capacité en couverture du corridor nord-atlantique, de l’Europe, du Bassin méditerranéen et du Moyen-Orient permettant d’assurer des débits importants sur les zones de trafic aérien et maritime les plus denses ; une seconde charge utile permettant d’élargir la couverture de l’Océan atlantique à l’Océan indien, en passant par l’Afrique.

"Ces deux charges utiles HTS permettront d’exploiter une bande passante de plus de 50 GHz pour un débit d’environ 35 Gbps. L’ensemble des charges utiles du satellite sera doté d’un processeur numérique capable d’augmenter la flexibilité dans l’allocation de capacité", relève Eutelsat.

Déjà des engagements fermes à bord d’EUTELSAT 10B

La position 10° Est que rejoindra EUTELSAT 10B est exploitée par Eutelsat depuis 1987. Elle offre une couverture sans équivalent au cœur de la zone Europe, Moyen-Orient et Afrique. C'est la qualité de cette position qui explique que des engagements pluriannuels fermes de location de capacité sont d’ores et déjà souscrits par plusieurs acteurs majeurs de la connectivité en vol. Cela représente plus du tiers de la capacité HTS disponible. Ces partenaires s’appuieront sur EUTELSAT 10B pour offrir aux compagnies aériennes des services de connectivité à bord des avions.

Le seul satellite reviendrait autour de 200 M€

Le montant du contrat, quant à lui, n'a pas été communiqué mais le seul satellite, dont la durée de vie devrait être d'au moins 15 ans, reviendrait autour de 200 millions d'euros. Avec le lancement et les assurances, l'investissement d'Eutelsat représenterait 300 millions d'euros. Dans son communiqué, Eutelsat relève juste que "l’investissement que représente EUTELSAT 10B ne modifie pas l’enveloppe d’investissements que s’est fixé Eutelsat pour un montant de 400 millions d’euros par an en moyenne sur une période allant de juillet 2019 à juin 2022".

Le 28ème satellite commandé par Eutelsat à Thales Alenia Space

"EUTELSAT 10B est le 28ème satellite commandé par Eutelsat à Thales Alenia Space, le 6ème satellite Thales Alenia Space basé sur la ligne de produits Spacebus NEO et le 4ème embarquant un processeur numérique transparent de 5ème génération pour une mission entièrement numérique" a déclaré Jean Loic Galle, Pdg de Thales Alenia Space. Et de remercier Eutelsat en partageant ce succès avec les agences spatiales françaises et européennes (CNES et ESA) "dont le soutien, par le biais de leurs programmes de développement, a été essentiel pour permettre de répondre aux besoins actuels du marché et des clients".


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011