ShareThis

Cannes : une "COP humanitaire" pour "soigner une humanité à +2°C"

"Santé et changements climatiques : soigner une humanité à +2°C" : c'est le thème de la "COP humanitaire" internationale que la Croix Rouge, pour son centième anniversaire, organise à Cannes, les 15 et 16 avril au Théâtre Croisette. Ancien président de la COP 21, Laurent Fabius, sera l'un des grands intervenants. Dans une vidéo, il explique l'importance des interactions entre climat et santé.

La Croix Rouge française se prépare pour le réchauffement climatique. A l'occasion de son centième anniversaire, la Fédération internationale Croix-Rouge et Croissant-Rouge a choisi la France et Cannes pour organiser "COP humanitaire" pour "soigner une humanité à +2°C". Les 15 et 16 avril prochains la Croix-Rouge française organise au Théâtre Croisette de Cannes, une conférence mondiale intitulée "Santé et changements climatiques : soigner une humanité à +2°C". L’occasion de mettre en lumière des solutions d’adaptation concrètes et innovantes, et de mobiliser décideurs et citoyens.

Il s'agira de "faire le point sur les dernières recherches scientifiques et présenter des solutions innovantes pour relever le plus grand défi de santé publique du XXIème siècle." Pour cela, seront rassemblés pas moins de 400 experts internationaux et acteurs de terrain qui se succéderont à la tribune dans le cadre de 15 conférences-débats. Parmi eux, seront notamment présents : Laurent Fabius, Lionel Zinsou, Susan Clayton, Philippe Quénel, Maarten K. Van Aalst, Virginia Murray, Nick Watts, Sir Andy Haines, etc.

La Croix-Rouge rappelle à cette occasion que "les changements climatiques ont déjà des effets sur la santé humaine et les projections sont alarmantes". Et la fédération de souligner que "même en limitant la hausse à +2°C, ambition portée par l’Accord de Paris sur le climat (COP 21), il y aura des conséquences, parfois dramatiques, pour les populations". C'est pourquoi "du nord au sud, tous les pays du monde sont concernés et doivent s’adapter, notamment pour protéger les plus vulnérables".


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011