ShareThis

CAP Azur, le Pôle métropolitain de l'ouest 06, officiellement créé

Un nouveau pas pour le Pôle métropolitain CAP Azur qui regroupe les bassins d'Antibes-Cannes-Grasse et Alpes d'Azur (moyen et haut pays) : il a été créé par arrêté préfectoral le 1er juillet et, dans la foulée le Conseil métropolitain a été mis en place dès lundi. David Lisnard (Cannes Lérins), en sera le premier président, dans un système de présidence tournante annuellement.

Annoncé en février dernier, le Pôle Métropolitain est désormais officiellement créé. Baptisé CAP Azur, ce pôle, qui regroupe à l'ouest des Alpes-Maritimes les communautés d'agglomération d'Antibes, Cannes et Grasse ainsi que les communes des Alpes d'Azur, a été en effet créé par arrêté préfectoral le 1er juillet 2018. Dès ce lundi 2 juillet, il a tenu son premier Conseil métropolitain à Cannes et élire ses représentants. Pas de surprise dans la composition du conseil qui a été votée : les règles avaient déjà été fixées lors de l'annonce du Pôle le 8 février dernier.

Il s'agit d'une présidence tournante et annuelle entre les trois Présidents d’Agglomérations avec une vice-présidence "permanente" du Président de la Communauté de Communes de Alpes d’Azur. Quant aux actions du Pôle Métropolitain, elles doivent être validées au sein d’un comité syndical composé de la façon suivante : CASA : 7 sièges; CAPL : 7 sièges;  CAPG : 4 sièges et CC2A : 2 sièges. A David Lisnard, président de Cannes Lérins, de prendre donc le premier tour de présidence comme cela avait été prévu. Jean Leonetti, président de la CASA, prendra le tour suivant puis Jérôme Viaud (Pays de Grasse) tiendra la présidence pour un an. Le siège du Pôle Métropolitain est fixé à Grasse, siège de la sous-préfecture, et le siège administratif au siège de la présidence (donc Cannes pour un an).

Il était aussi convenu de lancer des actions communes significatives tous les trois mois. Le Pôle n'a pas attendu sa création officielle pour lancer deux premières opérations. La première en février autour des bornes de recharge pour véhicules électriques ; la seconde en juin avec l'application Culture Jeunes. Le Pôle va continuer à ce rythme et a annoncé les prochaines actions qu'il va mener sur l'année 2018.

  • Septembre : Mise en réseau des pépinières du Pôle Métropolitain (Coworking, Formations, Animations). L'objectif : stimuler l’entreprenariat, accompagner les entreprises et les stars up du bassin de vie en facilitant leur mise en réseau et en créant le terreau favorable à leur essor. À terme, est visé l'obtention de la labellisation "Centre Européen d’Entreprise et d’Innovation", comme en dispose par ailleurs la Métropole Nice Côte d'Azur.
  • Novembre : Campagne inter-agglomérations de communication sur le tri des déchets pendant la semaine européenne de réduction des déchets du 17 au 25 novembre pour sensibiliser aux enjeux économiques et environnementaux du tri.
  • Décembre  : Déploiement et fusion des données mobilité-transport sur l’application mobilité des quatre agglos. Lauréate du Trophée Climat Énergie en 2017, cette application permet, en un clic, de diffuser des informations multimodales voyageurs et trafic en temps réel. 

Voir les autres articles de WebTimeMedias sur le sujet : Tag CAP Azur

La composition du Conseil métropolitain


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011