ShareThis

C'est officiel : Oleg Petrov, nommé directeur général de l'AS Monaco

Le nom d'Oleg Petrov était rapidement apparu en fin de semaine dernière comme successeur de Vadim Vasilyev, brutalement limogé de son poste de directeur général. Une nomination officialisée aujourd'hui par le vote du Conseil d'administration de l'AS Monaco.

Son nom avait déjà été largement annoncé pour remplacer Vadim Vasilyev, le directeur général de l'AS Monaco limogé il y a huit jours par le président du club, Dmitri Rybolovlev. C'est désormais officiel : un communiqué publié sur le site asmonaco.com confirme que Conseil d’administration de l’AS Monaco a nommé Oleg Petrov au poste de Directeur Général du club, sur proposition du Président. Agé de 55 ans, Oleg Petrov connait Dmitri Rybolovlev depuis près de vingt ans, mais, comme Vadim Vasilyev a son arrivée est un novice dans le monde du foot.

Le nouveau directeur général en revanche est passé par la direction de grandes sociétés internationales opérant dans des secteurs d’activité différents (électronique, production des engrais minéraux, industrie du diamant…). Il possède une forte expérience dans les affaires, la gestion et dans le développement de marques à l’échelle mondiale, aligne deux diplômes d’études universitaires, d’économie et de langues étrangères et maitrise cinq langues.

"Dans tous les postes qu’il a occupés, Oleg a toujours obtenu d’excellents résultats. Je suis convaincu qu’il dispose de toutes les qualités nécessaires pour réussir dans ses nouvelles fonctions de dirigeant du club", a commenté Dmitri Rybolovlev. "Après les difficultés rencontrées dernièrement, les changements effectués doivent permettre au club d’amorcer une nouvelle ère de succès. La priorité est désormais de se concentrer sur la fin de saison et d’entreprendre tout ce qui est possible afin de poursuivre le rétablissement de l’équipe."

Il est vrai que pour l'AS Monaco, après un début de saison épouvantable, est encore loin d'être assurée du maintien. Même si l'équipe a juste émergé de la zone rouge après une victoire face à Nantes la semaine dernière au Stade Louis II, même si avec les renforts du Mercato, elle se retrouve dans une bonne dynamique, elle reste à la 16ème place dans le classement de la Ligue 1. Surtout, elle se trouve dans le club des 5 derniers (avec Amiens, Dijon, Caen et Guingamp bon dernier) déjà bien distancé (le 15ème, Toulouse est à 27 points contre 22 pour Monaco). Cinq clubs qui vont lutter dur pour ne pas descendre à la prochaine saison.


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011