ShareThis

Château Diter à Grasse : le propriétaire se pourvoit en cassation

Si la cour d'appel d'Aix-en-Provence a confirmé fin mars la démolition du château Diter à Grasse, ce palais florentin ne sera sans doute pas détruit dans les 18 mois comme réclamé. Dans ce qui représente l'une des plus grosses affaires de constructions illégitimes de ces dernières années, Patrick Diter, le propriétaire de ce palais florentin, s'est pourvu en cassation. La cour d'appel lui avait donné 18 mois pour procéder à la destruction des constructions illégales et à la remise en état. Passé ce délai, une astreinte de 500 euros par jour de retard lui aurait été infligée. L'enjeu est en tout cas important : la valeur de ce vaste palais de style renaissance, a été estimée par le fisc à 57 M€.


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011