ShareThis

Chômage : légère décrue sur les AM au 1er trimestre 2019

Le chômage a poursuivi une légère décrue au premier trimestre 2019 selon les chiffres de Pôle Emploi dévoilés vendredi. Dans les Alpes-Maritimes, comme en PACA et au niveau national. Sur la Côte d'Azur, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) s'établit en moyenne sur le trimestre à 68 400, est-il indiqué. Ce nombre baisse de 0,6 % sur un trimestre (soit –400 personnes) et de 2,4 % sur un an. En Provence-Alpes-Côte d'Azur, ce nombre baisse de 0,4 % sur un trimestre (–1,6 % sur un an).

Si l'on considère l'ensemble des catégories A, B et C (demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi, ayant ou non exercé une activité, le nombre de chômeurs s'établit en moyenne à 103.120 au premier trimestre 2019. Ce nombre baisse de 0,2 % sur un trimestre (soit –200 personnes) et de 0,8 % sur un an. En Provence-Alpes-Côte d'Azur, ce nombre est stable sur un trimestre et stable sur un an. La décrue, comme il est possible de le constater, se révèle aussi très légère.

Sur la France cette décrue reste également très lente. Le nombre de demandeurs d'emplois sans activité (catégorie A) atteint 3,4 millions et a baissé de 24.200 durant les trois premiers mois (-0,7% par rapport au dernier trimestre 2018 et -1,5% sur un an). C'est son niveau le plus bas depuis début 2014 avec un point qui reste noir : le chômage de longue durée. "Le pourcentage d'inscrits depuis plus d'un an dans les catégories A, B ou C était de 30 % début 2009 en France métropolitaine. Grimpant trimestre après trimestre, il est désormais de 47,4 % pour concerner 2,65 millions de personnes, un chiffre en hausse de 3,3 % sur un an" souligne ainsi le quotidien Les Echos.

Si l’on prend également les catégories B et C (demandeurs d’emploi en activité réduite), le nombre de chômeurs reste en revanche stable ce trimestre (- 0,4 % sur un an) à 5.914.600. Un chiffre toujours bien trop lourd.


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011