ShareThis

Chômage septembre : enfin, la baisse (-1,8% France et -1,2% AM)

Enfin ! Après deux douches froides sur les chiffres du chômage en France (+34.900 en juillet et + 22.300 en août) septembre affiche une forte baisse : 64.800 demandeurs d'emplois en moins sur la catégorie A (sans la moindre activité) pour la France métropolitaine. Avec un -1,8%, c'est la plus forte baisse enregistrée depuis 2001, selon les statistiques mensuelles présentées hier soir par le ministère du Travail. La France métropolitaine repasse ainsi sous la barre des 3,5 millions de chômeurs (3,47 millions et 3,73 millions avec l'outre-mer) et connaît même une légère décrue sur trois mois (-0,2%) et sur un an (-0,5%). Des chiffres qui se retrouvent en cohérence avec des indicateurs économiques actuellement bien orientés.

Si l'on tient compte également des catégories B et C (activité réduite), les chiffres restent également favorables avec une baisse que ce soit sur un mois (-0,5% pour un total de 5.922.000 personnes, DOM compris), sur 3 mois (-1%) et sur un an (-2,5%).

Dans les Alpes-Maritimes, selon les chiffres de la DIRECCTE PACA, la baisse du nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) est certes moins marquée que pour la France métropolitaine mais elle reste sensible : -1,2% avec 70 440 chômeurs à fin septembre. En revanche, ce nombre reste en augmentation de 0,9 % sur trois mois (soit +620 personnes) et de 1,3 % sur un an. Si l'on prend les trois catégories (A, B, C), le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi, ayant ou non exercé une activité dans le mois, ne diminue plus que très légèrement sur un mois (-0,1%) mais augmente plus fortement sur trois mois (2,1 % soit +2 090 personnes) et surtout sur un an (+4,1 %).

En Paca, pour la catégorie A, le nombre diminue de 0,6 % sur un mois mais augmente de 0,8 % sur trois mois, et de 1,6 % sur un an. Les trois catégories confondues, le nombre de chômeurs sans ou avec une activité réduite n'a pas bougé sur un mois, progresse de 1,7% sur 3 mois et de 4,7% sur un an. La bataille contre le chomage est loin d'être terminée.


Post new comment

  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.

Plus d'informations sur les options de formatage

Image CAPTCHA
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011