ShareThis

Conférence SFP à Nice : supernovae et expansion de l'univers

Les supernovae et la mesure de l'expansion de l'univers figurent au menu de la prochaine conférence grand public que la section Côte d'Azur de la Société Française de Physique organise en collaboration avec la SF2A (Société Française d'Astronomie et d'Astrophysique) et l'OCA (l'observatoire de la Côte d'Azur). Sera accueilli sur ce thème Julien Guy, mardi 5 juin à 18h00 à la Faculté des Sciences de Nice (Arrêt tramway : Valrose Université), Amphithéâtre de Géologie. Chercheur au Laboratoire de Physique Nucléaire et des Hautes Energies (LPNHE, CNRS/Universités Paris 6 et Paris 7), il est spécialiste des supernovae pour lesquels il a développé un modèle synthétique des courbes de lumière. Ses travaux ont été honorés par la médaille de bronze du CNRS en 2007. L'entrée est libre et gratuite.

En résumé

La mesure du diagramme de Hubble des supernovae de type Ia (SNeIa, explosion d'un certain type d'étoiles en fin de vie) permet d’accéder à l’histoire de l’expansion de l’univers, depuis aujourd'hui jusqu'à une époque où l'Univers possédait environ la moitié de son âge actuel (il y a 7 milliards d'années), en comparant le flux des supernovae lointaines au flux de supernovae proches.

Cette approche a permis la mise en évidence d’une “énergie noire” responsable d’une accélération de l’expansion de l'univers (Prix Nobel 2011). Depuis, des mesures de la structuration de la matière combinées à la mesure des anisotropies du rayonnement fossile micro-onde (CMB), sont venues confirmer ce résultat. Reste à déterminer la nature de cette “énergie noire” que l’on caractérise par son équation d’état w (rapport pression sur densité).  Aujourd'hui w est mesurée avec une précision de 7%. ulien Guy présentera plus en détail les mesures et les analyses qui ont permis d'obtenir ce résultat.

Contact


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011