ShareThis

Destination Méridia : les 4 équipes qui vont créer le nouveau quartier

Bouygues Immobilier-BNP avec Christian de Portzamparc, Pitch-Eiffage avec Lambert Lenack, Linkcity-Icade avec OAB Carlos Ferrater et Nexity-Roxim-Kalelithos avec Finn Geipel : annoncées au MIPIM de Cannes, ce sont les 4 équipes internationales de promoteurs et architectes qui vont travailler pendant quatre mois sur la création d'un nouveau lieu de vie (70.000 m2 de surface de plancher avec 75% de logements, 12% d'hôtellerie, des commerces et services) au cœur de la ZAC Nice Méridia.

Le MIPIM de Cannes est propice à la présentation des grands projets immobiliers de la Côte d'Azur et aux annonces. La Métropole, cette année, outre la présentation du projet Iconic autour de la gare Thiers en centre-ville, a annoncé hier sur son stand du Palais des Festivals, les noms des 4 équipes de promoteurs et architectes candidates, retenues pour travailler pendant quatre mois sur la création de "Destination Méridia", tout un quartier de la ZAC Nice Méridia, la technopole de l’Éco-Vallée à l'ouest de la ville. Les quatre équipes pluridisciplinaires de renommée internationale sont : Bouygues Immobilier-BNP avec Christian de Portzamparc, Pitch-Eiffage avec Lambert Lenack, Linkcity-Icade avec OAB Carlos Ferrater et Nexity-Roxim-Kalelithos avec Finn Geipel.

Des équipes pluridisciplinaires pour assurer une cohérence de l'ensemble

Destination Méridia est un des très gros programmes de la ZAC Nice Méridia. Dans le jargon urbanistique, c'est un "macro-lot" de 70 000m² environ (SDP – Surface de Plancher). Ce que voulait l'EPA Éco-Vallée Plaine du Var (Etablissement Public d'Aménagement), c'était d'éviter le coup par coup afin d'assurer une cohérence architecturale de l'ensemble. D'où l'idée de lancer en décembre 2016, un appel à projet d’envergure, fondé sur une démarche de co-conception pour créer cette nouvelle polarité. Elle doit être composée de 75 % de logements (soit 800 logements), 12 % d’hôtellerie et para-hôtellerie, 10 % de commerces et services de proximité, 3 % de tertiaire, un parking central d’au moins 1 200 places, dont 700 places minimum mutualisées et accessibles au public.

Chaque équipe qui planche sur le sujet est composée d’au moins un promoteur mandataire solidaire, d’un investisseur et un exploitant hôtelier, d’un investisseur commercial ainsi qu’une structure de gestion/animation commerciale, d’un bailleur social, et de sept architectes dont un aura une mission d’architecte coordonnateur référent de ses pairs. Un appel d'offres qui ne s'adressait donc pas à de petits promoteurs et qui invitait ceux qui voulaient concourir à se regrouper. Le jury qui a retenu les quatre lauréats, a apprécié "l'implication, la créativité et la méthode des équipes, exprimées dans la construction, l’animation, la gestion de ce nouveau quartier. Ces groupements sont reconnus pour leur capacité à traiter des projets urbains mixtes et à porter des opérations de grande ampleur."

Les quatre équipes animées par l’architecte coordonnateur travailleront pendant quatre mois en étroite collaboration avec l'EPA, la Métropole Nice Côte d’Azur et Christian Devillers, architecte conseil de l’ensemble de la ZAC. Ce dialogue prendra la forme d’une réunion de lancement, puis de deux ateliers de travail urbains individuels avec chacune des équipes avant la remise de l’offre finale.

Un lieu de vie et un démonstrateur de la ville de demain

Président de l’EPA et de la Métropole Nice Côte d’azur, Christian Estrosi, a souligné qu'il s'agit de créer un lieu de référence architecturale et urbaine mais aussi et surtout d’aménager un nouveau lieu de vie, un lieu de destination, animée en journée, comme le soir. Les équipes formuleront des propositions pour aménager ce nouveau lieu de vie à l’identité azuréenne organisé autour d’une grande place animée, composé de logements neufs, de restaurants, de commerces, d’hôtels et d’espaces verts. L’objectif est de créer une forte polarité urbaine, un lieu de référence architecturale et faire de Nice Méridia un démonstrateur de la ville de demain.

La vision projetée est celle de créer un quartier mixte, vivant 7 jours sur 7, qui sera doté d’une grande qualité d'usage (art et culture) et exemplaire en matière d'impact environnemental. Il proposera des logements accessibles pour répondre à la demande des Niçois, des salariés des entreprises qui s’y installeront. L'équipe lauréate sera retenue par un jury international qui se réunira en novembre 2017. Elle aura la mission de réaliser sur une période de six ans auprès de l’EPA ce nouveau quartier avec une livraison des premiers bâtiments dès 2020. Le chronomètre est lancé.


Post new comment

  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.

Plus d'informations sur les options de formatage

Image CAPTCHA
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011