ShareThis

Deux co-présidents pour la French Tech Côte d'Azur

Eric Léandri, Pdg de Qwant à Nice, et Fabrice Moizan, président de Gayatech à Sophia, ont été élu co-présidents French Tech Côte d'Azur, hier, lors d'un comité stratégique de l'association. Dans cette nouvelle évolution de la gouvernance, un bureau opérationnel a été également désigné.

Dans la foulée de la labellisation obtenue en juin dernier, la French Tech Côte d’Azur met en place sa gouvernance. Après une première structuration fin 2015, le processus d’organisation a été précisé hier matin à l'occasion d'une réunion du comité stratégique dans les locaux de Team Côte d'Azur à Nice. La FTCA a ainsi élu ses 2 co-présidents Eric Léandri et Fabrice Moizan, qui seront ses représentants au niveau local, national, et international. Ces deux personnalités du numérique azuréen assurent par ailleurs un équilibre entre les parties est et ouest des Alpes-Maritimes.

Eric Léandri est le PDG de Qwant, entrepreneur emblématique de la French Tech Côte d’Azur très impliqué dans les activités de la fédération des startups azuréennes Nice Start(s) Up. Fabrice Moizan, qui a dirigé le centre de NVIDIA à Sophia, est aujourd'hui PDG de Gayatech et porte avec Inria et plusieurs start-up sophipolitaines (Teach on Mars, Gayatech) un projet de nouvelle filière très prometteur, Educloud 06, qui vise à mettre les jeux vidéo au service de l'enseignement et ouvre une nouvelle filière pour le territoire.

D'autre part, la gouvernance de la French Tech Côte d’Azur évolue. Le comité stratégique remplacera dorénavant l’ancien CoDir qui était la structure en vigueur durant la période de candidature. Ce comité stratégique a désigné un bureau opérationnel qui comprendra outre Fabrice Moizan et Eric Léandri en qualité de co-présidents :

  • Jean François Agostini qui représentera la CCI Nice Côte d’Azur
  • Jacques Lesieur de Team Côte d’Azur pour les collectivités
  • François-Pierre Lepage et Cédric Messina représentant les entrepreneurs, là-aussi avec un équilibre entre l'est et l'ouest des Alpes-Maritimes
  • Philippe Ravix, Directeur Délégué de la French Tech Côte d’Azur par intérim

Quant à la mission de la French Tech Côte d'Azur, elle a été rappelée : identifier, accompagner et accélérer la croissance des startups pour en faire des "Tech" Champions. Nice, Cannes, Grasse et Sophia Antipolis ont développé autour de l'essor des technologies du numérique des spécialités pointues, tournées vers les nouveaux usages : smart city, e-santé, e-learning, eco-mobilité, e-entertainment, industries créatives. Cette mobilisation des grands acteurs territoriaux apporte à "l’équipe de France du digital" ses forces vives : plus de 21.000 emplois, 1.700 entreprises qui génèrent un chiffre d'affaires de 4,2 milliards d'euros. Avec à la clé des objectifs ambitieux : 50 nouvelles startups éligibles chaque année à un processus d'accélération d'ici 5 ans, et 10 nouveaux "Tech champions" à rayonnement international dans les 10 prochaines années.


Post new comment

  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.

Plus d'informations sur les options de formatage

Image CAPTCHA
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011