ShareThis

Digital IN-Pulse : une 5ème édition sur le thème des nouvelles mobilités

L'appel à projet est lancé depuis fin juillet pour Digital IN-Pulse 2018, le programme d’échange et de soutien aux startups innovantes françaises qu'organise Huawei. La 5ème édition de ce programme a pour thème "les nouvelles mobilités". Digital IN-Pulse, rappelons-le, s'adresse à 4 grandes métropoles françaises dont la métropole Nice Côte d’Azur (avec Lille, Lyon, Bordeaux) et vient fédérer un écosystème de partenaires en région. Depuis 2015, La métropole Nice Côte d’Azur est la "capitale" régionale de ce concours qui intéresse pour l’édition niçoise l’ensemble de l’écosystème de la Région Sud PACA.

Huawei propose ainsi aux start-up sélectionnées, un voyage d’affaires (Learning expedition) en Chine du Sud dans la "Bay Area", afin de leur présenter des opportunités de développement à l’international. Huawei se dit convaincu des opportunités de développement des startups françaises dans cette zone du monde incarnée par les villes de Shenzhen et de Hong-Kong. La société propose un pont entre les écosystèmes chinois et français, pour faciliter et accélérer les échanges. C’est un programme de soutien, sans prise de participation dans les sociétés.

Ainsi depuis 4 ans, 39 start-ups ont été accompagnées dans leur développement entre la France et la Chine depuis 4 ans dans les grands domaines d’excellence comme l’IoT, le Big Data ou encore des services innovants dont des start-ups azuréennes comme Feeligreen, Key Infuser, SecludIT, TRAXXS, BF SYSTEMES.

L'édition 2017 avait ciblé la smart city. Celle de 2018 mettra les nouvelles mobilités à l’honneur en synergie avec la stratégie de positionnement forte du territoire azuréen sur ce segment :  objets connectés, nouveaux types de "véhicules" ou innovations sur des véhicules "traditionnels", services de mobilité, objets innovants en lien avec la mobilité, systèmes de connectivité, démarches "green" en lien avec les transports…

A la clé pour les lauréats, une semaine d’immersion à Hong-Kong et à Shenzhen, en partenariat avec Business France, à la rencontre d’industriels français et chinois spécialisés dans les nouvelles mobilités, mais aussi d’acteurs disruptifs, d’incubateurs et d’accélérateurs technologiques.


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011