ShareThis

e-HealthWorld Monaco : les outils numériques de la santé

L’impression 3D, la réalité augmentée, la réalité virtuelle, la robotique, l’intelligence artificielle, les blockchains, la télémédecine seront dans un proche avenir les outils indispensables à l’apprentissage et l’exercice de la médecine et de la chirurgie. Le salon monégasque dont la 5ème édition aura lieu les 26 et 27 mars à l’Hôtel Fairmont Monte-Carlo ouvre les portes sur ce nouveau monde de la santé.

Le numérique débarque en force dans la santé. Et la montée en gamme de l'IA, l'Intelligence Artificielle devrait accélérer cette mutation de la médecine qui est déjà engagée. Ce qui ouvre de nombreux sujets de réflexion, des boulevards, sur lesquels s'est engagé le salon "e-HealthWorld" consacré à l'e-Santé. Ce salon a d'ailleurs pris de l'ampleur à mesure que la question du numérique s'imposait. Sa 5ème édition se tiendra les 26 et 27 mars à l’Hôtel Fairmont Monte-Carlo.

Etat des lieux et futur de l'e-santé

L’an dernier, plus de 500 professionnels de santé - médecins, dentistes, pharmaciens, chercheurs, étudiants, infirmières, aides-soignants et kinésithérapeutes - étaient venus échanger et découvrir les applications de ces nouvelles technologies pour leur spécialité. Des chiffres qui devraient être dépassés cette année, tandis que l'espace innovation accueillera plus de 55 exposants et plus de 75 start-ups françaises et étrangères.

La conviction d'"e-HealthWorld" ? Pour les organisateurs, les nouvelles technologies que sont l’impression 3D, la réalité augmentée, la réalité virtuelle, la robotique, l’intelligence artificielle, les blockchains, la télémédecine seront dans un proche avenir les outils indispensables à l’apprentissage et l’exercice de la médecine et de la chirurgie. Le salon cherche aussi cherche à éclairer le chemin.

Les conférences, rendez-vous d'affaires, animations comme la "Nuit connectée" ont pour objectif d’établir un état des lieux des progrès technologiques dans le domaine de la santé et du bien-être toutes disciplines médicales confondues mais aussi d'évaluer les avancées potentielles. L'actuel et le futur. Il réunira à nouveau des patients (empowerment), des industriels du MedTech et de la pharma (Drug Tech), mais également des payeurs (assureurs et mutuelles) et régulateurs.

Les principales thématiques abordées

Quelques-unes des thématiques abordées dans le programme de conférences et débats : Existe-t-il des bonnes et des mauvaises pratiques de la téléconsultation médicale ?, Télémédecine en pharmacie, L’intelligence artificielle (IA) au service de la médecine pour diagnostiquer et opérer, La robotique avec une "mention spéciale" aux exosquelettes qui vont permettre aux paralysés d'utiliser certaines fonctions perdues. Dans les ateliers, les participants pourront se familiariser avec les bockchains ou l'intelligence artificielle (ce dernier atelier sera animé par le Niçois Qwant).

Quant à la "Nuit connectée", le 26 mars, elle mettra en valeur les start-ups innovantes dans le domaine médical. 45 d'entre elles se sont inscrites aux Awards 2019. Les débats, est-il signalé, sont accessibles à tous ceux qui s'intéressent aux problématiques de santé 


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011