ShareThis

Echo : la première success story de Sophia

Après avoir créé le moteur de recherche sur Internet utilisé par le portail 'Voila' de France Télécom, la société Echo met désormais l'accent sur ses autres produits.



Echo ou la belle histoire d'une start-up qui a fait ses débuts, modestes, d'abord dans l'appartement de son fondateur, ensuite dans les 20 m2 d'un bureau à Sophia-Antipolis avant de séduire un géant du monde de la téléphonie : France Télécom. Du génie, un moteur de recherche et un opérateur télécom : cocktail détonnant pour une success story étonnante…

Activités: Dans l'univers en expansion des start-up sophipolitaines, Echo fait désormais figure de pionnier. Lancée en septembre 1996 par Christophe Dupont (26 ans) rejoint, en avril 1997, par Michel Bisac (44 ans) et Christophe Ruelle (27 ans), Echo connaît très vite le succès en développant un des tous premiers moteurs de recherche francophones, aujourd'hui utilisé par France Télécom pour son portail sur Internet 'Voila'. Mais les activités d'Echo ne se limitent pas à ça. Plus globalement la société est spécialisée dans le développement de services en ligne et d'applications Internet / Intranet.

Produits: Voila est le produit-phare de la start-up. Il représente 90 % de son activité globale. Ce site, qui utilise en exclusivité la technologie Echo, fait partie, en France, du 'tiercé gagnant' des portails Internet avec Yahoo et Wanadoo. Aujourd'hui, Voila totalise environ 2,3 millions de pages lues par jour. Son champs de manœuvre ne se limite pas à l'Hexagone : plus d'une dizaine de pays ont adopté Voila.

- e-stat, instrument de mesure d'audience sur le net. Ce produit est décliné en deux versions : e-stat perso (gratuit) qui réunit 32.000 adhérents et e-stat professionnel, plus élaboré, utilisé par 300 sites payants.

- eXtense, moteur de recherche intranet, existe également en version gratuite (200 abonnés) ou professionnelle (100 sites payants).

Ces deux produits seront bientôt intégrés dans une filiale 100 % Echo qui devrait voir le jour prochainement et avec laquelle la société entend lever des fonds. Michel Bisac s'explique : 'Par le biais de cette filiale, nous voulons donner de l'autonomie aux produits, auxquels Voila fait beaucoup d'ombre'.

Clients: France Télécom est le principal client (90 % des revenus de la société correspondent à des royalties versées par l'opérateur pour l'exploitation du moteur de recherche Echo). Les ministères de la Culture et de l'Intérieur, le Parlement européen, la SNCM, l'Onisep etc. ont également opté pour des produits Echo : e-stat ou eXtense.

Historique: L'histoire de Echo commence en 1996. Christophe Dupont, normalien, passionné d'informatique, travaille à la conception d'un moteur de recherche. Michel Bisac, commercial aguerri qui a, entre autres, lancé le premier cyber-café français 'La Douche' à Nice et Christophe Ruelle, ingénieur en informatique, ont de leur côté fondé une société de services sur Internet 'Proweb' qui va héberger, dans un premier temps, le moteur. Fin 1996, le jeune normalien crée Echo, projet auquel vont ensuite s'associer MM. Bisac et Ruelle. Et la belle histoire débute. La première success story sophipolitaine est lancée.

Le moteur de recherche Internet séduit France Télécom qui cherche à se faire une place sur le Net. En avril 1997, l'opérateur prend 10 % du capital de la société et acquiert la licence d'exploitation du moteur qui sera utilisé pour son portail Voila. En juillet 1998, la participation de France Télécom se hisse à 34 % du capital. L'opérateur acquiert, en outre, le droit exclusif d'exploiter le moteur sur le marché mondial. En parallèle, Echo (qui a déménagé dans des locaux plus vastes au Parc des Hautes Technologies à Sophia) travaille à l'élaboration de nouveaux produits. En septembre 1998 pourtant, c'est la rupture entre les 3 associés : exit Christophe Dupont qui fonde une autre start-up, Respublica.

Equipe: L'équipe dirigée par Michel Bisac (président de la S.A.) et Christophe Ruelle (directeur technique) est constituée de 32 personnes dont 5 au service administratif et commercial. Le reste de l'effectif est essentiellement composé d'ingénieurs. Les webmasters de Voila font partie intégrante de l'équipe.

Financement: S.A.R.L à l'origine, Echo est aujourd'hui une S.A. dont le capital est réparti de la manière suivante : 34 % des parts sont détenus par France Télécom (dont 10 % par une de ses filiales, Innovacom), 33 % par MM. Bisac et Ruelle et 33 % par M. Dupont.
Au 30 septembre 1999, le chiffre d'affaires d'Echo s'élevait à 15 millions de francs avec un résultat net après impôt de 1,5 millions de francs.
Echo entend également lever 12 millions de francs auprès de capital-risqueurs pour sa future filiale.

Pourquoi Sophia ?Michel Bisac résume : 'Nous avons été attirés par l'environnement high-tech de Sophia. En outre, nous avons choisi de démarrer au CICA car c'est une structure d'accueil très bien équipée et très adaptée aux starts-up ayant de petits moyens financiers comme ce fut notre cas au début'.

Contacts: Karine Bourdillon, tél : 04.92.28.32.00
Fax : 04.92.28.32.01
Le site Echo : /echo.fr">http://echo.fr.


Post new comment

  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.

Plus d'informations sur les options de formatage

Image CAPTCHA
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011