ShareThis

Emilie and the Cool Kids : une 4ème boutique niçoise ouverte à Nicétoile

L'enseigne lancée en 2007 à Nice par Emilie Zmaher et Céline Molière vient d'ouvrir dans le centre commercial de Nicétoile sa quatrième boutique de la Métropole. Parallèlement, à travers une stratégie de franchise, Emilie and the Cool Kids, continue à se développer en France avec une ouverture à Lille demain vendredi et de nouvelles implantations programmées (Antibes, Reims...).

Ça n'est pas encore Starbucks Coffee, mais l'enseigne niçoise Emilie and the Cool Kids décolle bien. Emilie Zmaher et Céline Molière, les deux fondatrices de la marque ont ouvert ainsi hier dans le centre commercial Nicétoile leur quatrième boutique de la Métropole. A Nice, la première et petite boutique (35 m2), là où l'aventure a commencé en janvier 2007, avait été ouverte dans la rue Alberti sous le nom Emilie’s Cookies & Coffee Shop. (Photo instagram : Emilie Zmaher -à gauche- et Céline Molière).

Compte tenu de l'exiguïté dece premier emplacement, était venue rapidement l'ouverture d'une boutique dans le Vieux-Nice, puis une installation dans le centre commercial Polygone de Cagnes-sur-mer lors de son ouverture en octobre 2015. Aujourd'hui, c'est dans un des lieux incontournables de Nice que s'installe l'entreprise qui avait pris ce nom d'Emilie and the Cool Kids dès la rentrée 2017.

Mais à partir de son bastion niçois, Emilie and the Cook Kids a déjà bien commencé à rayonner à travers une stratégie de franchise. Dans le département la marque est déjà présente à Sophia Antipolis, à Cannes et à Mouans Sartoux. Dans le sud, le drapeau flotte à Monaco et Marseille. Il flotte même bien au-delà avec une implantation depuis décembre 2017 en Islande, à Reykjavik où se déclinent l'ambiance et les recettes qui ont fait le succès de l'enseigne.

Une expansion qui, à travers cette politique de franchise s'accélère avec l'ouverture vendredi 12 juillet d'une boutique à Lille dans les Hauts de France. Sont également déjà prévues en août une boutique à Antibes près du marché provençal à la place de Lucky Break Coffee Shop et une autre à Reims. Au total, les deux co-fondatrices envisagent une vingtaine de boutiques Emilie and the Cool Kids à l'horizon 2020. Toujours pas encore Starbucks, mais une belle réussite sur un concept de coffee shop bien pensé, que ce soit dans la décoration intérieure, l'ambiance dégagée, les produits proposés et la promotion via notamment le web et les réseaux sociaux.


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011