ShareThis

Emploi T3 : le chômage baisse plus vite dans les A.-M. qu'en France

Du mieux, mais un rétablissement quand même lent : c’est ce que disent au niveau national les chiffres de l'emploi du 3ème trimestre 2019 dévoilés vendredi par Pôle Emploi. Désormais égrainée trimestriellement, l'évolution de la courbe de l'emploi, un indice phare dans les années Hollande, est à la baisse mais, doucement, doucement : -0,4% sur trois mois. Ainsi, le nombre de chômeurs sans activité (catégorie A) a baissé de 15.800 en France avec quand même 3,6 millions chômeurs en moyenne sur la période. Une baisse identique à celle du trimestre précédent et sur un an, un recul de 2%.

Pour les Alpes-Maritimes, cependant, un motif de satisfaction : avec une baisse de 1,4% sur trois mois qui reste quand même modeste et de 3,7% sur un an, le département fait beaucoup mieux que la moyenne nationale. Comme il est noté sur le site de la Direccte, , le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) s'établit en moyenne sur le trimestre à 66 860 dans les Alpes-Maritimes. Ce nombre baisse donc de 1,4 % sur un trimestre, soit –950 personnes. En Provence-Alpes-Côte d'Azur, la baisse est de 1,3 % sur un trimestre (–3,5 % sur un an).

Si l'on considère l'ensemble des catégories A, B, C (catégories qui regroupent les demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi, et ceux qui ont ou non exercé une activité) le nombre s'établit en moyenne à 101.770 au troisième trimestre 2019 dans les Alpes-Maritimes,. Ce nombre baisse de 1,0 % sur un trimestre (soit –1 060 personnes) et de 2,2 % sur un an. A l'échelon Provence-Alpes-Côte d'Azur, la baisse est de 1,1 % sur un trimestre (–2,3 % sur un an). Des chiffres, là aussi, un tout petit peu meilleurs que la moyenne française qui affiche une baisse de 0,9%.


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011