ShareThis

Environnement : Amadeus lance sa première journée du volontariat

Amadeus, dont le centre de R&D de la technopole est l'un des plus gros employeurs azuréens privé, lance une journée de volontariat en faveur de l'environnement. Le groupe invite ainsi ses salariés à se mobiliser ces lundi 30 septembre et mardi 1er octobre, le temps de deux demi-journées, autour d’activités à impact environnemental. Sur son site de Nice Sophia Antipolis, son principal centre de Recherche & Développement, ces deux demi-journées de volontariat sont ainsi proposées sur les heures de travail aux collaborateurs pour leur permettre d’agir pour la planète. Au programme ils trouveroont : atelier compostage, atelier zéro déchet, construction de nichoirs à oiseaux et hôtels à insectes, plantation de semis à la volée de graines de fleurs mellifères, "clean the forest" avec une opération de ramassage de déchets sur la technopole de Sophia Antipolis.

Cette initiative dans la défense de l'environnement n'est pas de circonstance. Il y a maintenant plus de 10 ans que le groupe a lancé Green IT’tude, un programme dédié à la protection de son environnement de travail. Mais c'est la première fois qu'Amadeus engage une action de volontariat à grande échelle.

"Green is the new blue"

Depuis plus de trois mois, une campagne environnementale portant le nom ‘Green is the new blue’ est véhiculée auprès de ses 19.000 salariés sur plus de 190 pays à travers le monde. Suite à l’enthousiasme généré par ce mouvement en interne, Amadeus a décidé de lancer partout dans le monde un ‘Global Volunteer Day’ : une journée du volontariat, à impact environnemental, qui est déclinée à Sophia avec l’association TWAM.


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011