ShareThis

Europe : le démonstrateur smart grid français sera à Nice

Porté par Enedis (ex-ERDF) et soutenu par la Métropole Nice Côte d'Azur, le projet de Smart Grid INTERFLEX, a été retenu parmi les six lauréats de l’appel à projet H2020 LCE2, lancé par la Commission Européenne, pour un montant total de 75 M€. Dans la suite de Nice Grid, l'occasion de renforcer la position de la Côte d'Azur dans cette nouvelle filière des réseaux électriques intelligents.

Un pas de plus dans l'expérimentation des smart grids, les réseaux électriques intelligents, pour la Métropole Nice Côte d'Azur. Elle a appris aujourd'hui, comme le signale dans un communiqué Christian Estrosi, son président, que le projet de Smart Grid INTERFLEX, porté par Enedis (le nouveau nom d'ERDF) et soutenu par la Métropole a été retenu parmi les six lauréats de l’appel à projet H2020 LCE2, lancé par la Commission Européenne, pour un montant total de 75 M€. Cet appel à projet visait à sélectionner, parmi les 28 dossiers présentés, les territoires européens démonstrateurs de Réseaux Électriques Intelligents, est-il souligné. Enedis a donc proposé d’installer le démonstrateur français à Nice, suite à l’expérimentation NICE GRID.

Aller plus loin que NICE GRID

Cette expérimentation, dès 2013, avait permis de créer un quartier solaire intelligent à Carros, incitant les entreprises et les foyers à consommer moins et mieux en réduisant ou en décalant leur consommation d’électricité. Le nouveau projet, qui associera six partenaires industriels de premier plan, permettra d’aller plus loin. Il s'agira notamment de tester les différentes approches innovantes pour permettre aux consommateurs de faire des économies d’énergie, d’améliorer la production et la distribution en fonction de la consommation, et de tester des technologies de stockage d'énergie.

La Métropole Nice Côte d’Azur participera au comité de pilotage du projet INTERFLEX, comité qui prendra toutes les décisions stratégiques du projet de démonstrateur français. Pour la Côte d'Azur qui s'est fortement positionnée sur cette nouvelle filière smart grid, les réseaux électriques intelligents, c'est un nouveau succès et une confirmation des efforts déjà engagés. Dans la foulée de Nice Grid, le projet INTERFLEX vient s'ajouter à des opérations déjà en cours comme Flexgrid, vaste projet que la PACA a remporté en mars dernier et qui regroupe 27 projets de territoires, 7 projets transverses sur l'ensemble de la Région.

"Dès 2008, j’ai engagé la mutation industrielle et la diversification  économique du territoire", a expliqué Christian Estrosi, en apprenant ce nouveau succès. "En faisant vivre ici un éco-contexte favorable à l’innovation, nous favorisons le développement des nouvelles filières à fort potentiel de création d’emplois, comme les nouvelles technologies et les éco-industries. A Nice, nous construisons concrètement la Métropole intelligente de demain", a-t-il conclu.

  • Voir les autres articles de WebTimeMedias.com sur ce sujet : Tag Smart Grids

Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011