ShareThis

Examen sur tablette tactile : Nice ouvre le ban

Un examen à passer non plus sur support papier ou par oral mais sur tablette tactile : c'est une première nationale qui s'est jouée ainsi le 7 juin dernier à la faculté de médecine de Nice où s'est déroulée avec succès une première épreuve test du concours d’internat sur tablettes tactiles. Mais voilà. Si la faculté de médecine de l’Université Nice Sophia Antipolis a été sélectionnée par le Ministère de la santé pour tester, avec l’Université de Grenoble, le futur dispositif d’examens en ligne pour le concours national de l’internat, elle a dû dans des délais très courts s’équiper de 200 tablettes tactiles.

L’acquisition de ces équipements, leur paramétrage, leur sécurisation et leur administration, d’un montant total de 126 500 euros, n’a ainsi pu se faire que grâce à la générosité de donateurs qui ont souhaité soutenir ce projet d’excellence par un don à la Fondation universitaire UNICE. Aussi, après la réussite de ce premier test, la fondation UNICE et la faculté de médecine ont souhaité remercier les donateurs pour leur soutien et les entreprises partenaires sans lesquelles les délais et les démarches pour obtenir ces équipements auraient été bien plus longs et complexes. C'est pour eux qu'elle organise une cérémonie le 24 juin à 12h30 à la faculté de médecine de Nice

Rappelons que a Fondation UNICE compte parmi :

  • Ses membres fondateurs : Métropole Nice Côte d’Azur, Vinci Construction France, Banque populaire Côte d’Azur, Virbac, EDF, GSF,
  • Ses membres donateurs : Communauté d’Agglomération Pôle Azur Provence, Communauté d’Agglomération Sophia Antipolis, Groupe Cibelly, Noeva, Areco, Institut Randstad,  les Lions Club du District Côte d’Azur, Vivadia, des donateurs à titre personnel.

Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011