ShareThis

Fête de la Science à Nice : une journée pour apprendre à respirer

Sur le thème "Apprendre à respirer : la science du bien-être" l'Université Côte d'Azur organise samedi 14 octobre au Parc Valrose, une journée sur l'apport des médecines non-conventionnelles dans le traitement des maladies neurologiques et respiratoires avec conférences scientifiques le matin, et l'après-midi animations, ateliers de yoga, tai-chi et méditation. Une occasion de présenter son nouveau projet scientifique VADER (center for "VirtuAl moDeling of rEspiRation").

"Apprendre à respirer, la science du bien-être" : c'est le thème de la journée qu'Université Côte d’Azur organise samedi 14 octobre de 9 à 18 heures au Parc Valrose à Nice dans le cadre de la fête de la science. Au programme le matin des conférences scientifiques animées par des professionnels de santé et des praticiens des médecines non conventionnelles et l’après-midi une mise en pratique avec ateliers de yoga, tai-chi, de sonothérapie et de méditation. Plus de 600 personnes sont d’ores et déjà inscrites.

Le thème de la respiration dans les pratiques de médecines complémentaires et non conventionnelles n'a quant à lui pas été choisi au hasard. Il permet de présenter le centre VADER (center for "VirtuAl moDeling of rEspiRation") un projet scientifique développé à l’Université Côte d’Azur (UCA) et soutenu par l’Initiative D’EXcellence "Joint, Excellent and Dynamic Initiative" (IDEX JEDI). VADER vise à fédérer une communauté interdisciplinaire autour de la respiration au sein d’UCA afin de construire un centre de référence national et international sur le sujet de la modélisation mathématique et numérique de la respiration en s’appuyant sur des thèmes originaux.

L’état actuel des connaissances scientifiques nous permet d’affirmer que les médecines alternatives ne peuvent en aucun cas se substituer à la médecine conventionnelle pour traiter ou garantir la rémission d’un patient. Cependant, nos sociétés occidentales s’y intéressent de plus en plus et pas une semaine ne se passe sans que les médias ne traitent de ce sujet. La journée du 14 octobre proposera d’aborder les mécanismes respiratoires et neurologiques qui sont mis en jeu lors de ces pratiques de médecines non-conventionnelles ; ceci afin d’aiguiser notre curiosité scientifique et de pouvoir peut-être un jour modéliser ces mécanismes.


Post new comment

  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.

Plus d'informations sur les options de formatage

Image CAPTCHA
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011