ShareThis

Galderma : Marine Brenier dénonce une fermeture injustifiée

Après celle, hier, de Christian Estrosi, une nouvelle réaction politique locale sur le lourd dossier de Galderma/Nestlé Skin Health : celle de Marine Brenier, députée de la 5ème circonscription des Alpes-Maritimes et adjointe au maire de Nice. Dans un communiqué intitulé "Fermeture du plus grand centre de R&D dans la dermatologie dans le monde : dans un domaine d’activité à fort potentiel de croissance, où est la logique ?" elle dénonce la fermeture injustifiée du laboratoire. "Aucune concertation n’a été menée avec les élus locaux des territoires concernés. Il est hors de question que nous nous résignons à la fermeture de ce site", écrit la députée. "Compte tenu de l’ampleur de la restructuration, cette délocalisation serait un coup dur pour l'économie locale, un désastre humain et un véritable séisme pour l'emploi dans notre département. Voilà près de 40 ans que le groupe est enraciné ici !""

Et de conclure par "je demande au gouvernement de travailler à une alternative qui prendra en compte le potentiel du site de Sophia-Antipolis et qui offrira de réelles perspectives d'avenir à ses salariés. Le groupe Nestlé doit maintenir son activité, la fermeture du site n'étant pour l'heure pas économiquement justifiée. L'entreprise doit engager une concertation sans délai afin d'examiner précisément toutes les autres solutions".


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011