ShareThis

Gérard Audra, l'homme des Jeux de Sophia

' Faire en sorte que les gens qui travaillent sur le parc scientifique puissent se retrouver à l'occasion d'une manifestation à la fois sportive et conviviale.'



Gérard Audra c'est l'homme clé des Jeux de Sophia. C'est lui, ancien président du Club des dirigeants de la technopole, qui est le maître d'œuvre de cette manifestation sportive et conviviale dont le coup d'envoi a été donné, samedi, à 12 h 30 au stade municipal des Bouillides, en présence de Roger Duhalde, président délégué du Symisa, et des maires des communes.
Ces jeux qui contribuent à donner une âme à la technopole, se prolongeront jusqu'au 25 juin. Ils ont obtenu d'ores et déjà un nouveau succès d'affluence : plus de 3.600 participants, sans compter les marcheurs du premier jour. Une progression de 20% à laquelle la ténacité de Gérard Audra n'est pas étrangère.

Comment sont nés les Jeux de Sophia?
- Gérard Audra :'En 1994, pour l'anniversaire des 25 ans de la technopole, le Club des dirigeants de Sophia Antipolis, présidé alors par Michel Lafon, avait eu une idée: pourquoi ne pas faire les Jeux de Sophia? Le but était de faire en sorte que les gens qui travaillent sur le parc scientifique puissent se retrouver à l'occasion d'une manifestation à la fois sportive et conviviale. Un objectif qui va tout à fait dans le sens de la 'fertilisation croisée'. C'est à ce moment que le Club m'a demandé de m'occuper de l'organisation des jeux.
C'était un programme lourd. Il nous a fallu du temps pour le monter. Aussi, nous avons pensé au départ de n'organiser les jeux qu'une fois tous les cinq ans. Ce qui explique qu'en 1995, il n'y ait pas eu de Jeux de Sophia. Tout le monde cependant l'a regretté. Le Club des dirigeants s'est donc décidé à recommencer dès 1996. Nous avions déjà compté 1.500 participants cette année là. Il y en a eu plus de 3.000 l'an dernier. Et aujourd'hui, toutes les enquêtes montrent que les Jeux de Sophia représentent l'événement majeur de l'année sophipolitaine.'

Les caractéristiques de ces cinquièmes Jeux qui s'ouvrent aujourd'hui, samedi 12 juin?
- Gérard Audra :'Nous avons reconduit les épreuves de squash et du rallye surprise qui avaient été organisées par les étudiants du CERAM l'an dernier et qui avaient obtenu un succès allant au-delà de nos espérances. Nous avons voulu aussi mettre en valeur le sport de l'esprit en ajoutant une épreuve de scrabble. Autre nouveauté lancée pour célébrer le trentième anniversaire : une randonnée pédestre sur le thème de 'Tous les sentiers mènent à Sophia'. Les cinq communes du parc souhaitaient participer et faire participer leurs administrés à la fête. La randonnée, qui rassemblera les gens qui travaillent à Sophia Antipolis et ceux qui y habitent, partira de chaque commune et ralliera le stade des Bouillides, aujourd'hui samedi à 12 h 30. Ce sera l'occasion d'une fête champêtre organisée sur place.
Enfin, du nouveau aussi du côté des sponsors où l'on retrouve Air France, Air Littoral, Amadeus, Acri, etc : Jeep France qui a choisi comme support les Jeux de Sophia pour lancer son dernier modèle. La société offrira notamment un séjour d'une semaine pour deux au Maroc ou en Tunisie et un stage de formation à la conduite du 4 X 4.'
Le programme et des renseignements complémentaires sur le site des Jeux de Sophia qui est hébergé par la /www.saem-sophia-antipolis.fr/"> saem-sophia-antipolis.


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011