ShareThis

Grands Prix de l'Industrie du Futur : Ragni (Cagnes) parmi les 5 lauréats

Cinq lauréats ont été distingués hier soir lors de la remise des premiers Grands Prix de l'industrie du Futur à la villa Masséna à Nice : Olikrom, Coriolis Composites, ETIA, JPB System et la société azuréenne Ragni dans la catégorie Industrie familiale. Concepteur et fabricant d'éclairage public intelligent, la société pilotée par Marcel Ragni s'est orienté très tôt vers la smart city.

Avec la remise à Nice des premiers Grands Prix de l'industrie du Futur, c'est un événement de niveau national consacré aux PMI et startups engagées dans la nouvelle industrie FrenchFab qui s'est déroulé hier soir villa Masséna (l'événement était organisé en partenariat avec la Métropole). Quinze entreprises avaient été sélectionnées dans cinq catégories par les rédactions régionales du quotidien La Tribune. Et les vainqueurs, un par catégorie, sont : Ragni, Olikrom, Coriolis Composites, ETIA, JPB System, retenus comme des exemples de transformation de modèles inspirants.

On retiendra bien sûr qu'un des lauréats est azuréen : la société Ragni, installée à Cagnes-sur-mer, remporte le prix Industrie familiale. Concepteur et fabricant d'éclairage public intelligent, "l'entreprise que Marcel Ragni dirige, accompagné de ses fils et nièces, s'est très tôt intéressée à la smart city ce qui lui vaut d'être également présente à l'export. La PME, qui réalise 36 M€ de chiffre d'affaires, l'a emporté face à Magafor et Hexis", a noté La Tribune.

Les lauréats des quatre autres catégories sont :

- Industrie et environnement, ETIA (Hauts-de-France), le "Géo-Trouvetou de l'énergie". Selon le principe de l'économie circulaire la PME conçoit et fournit des installations pour la biomasse de traitement, les produits alimentaires et les résidus de l'industrie.

- Industrie internationale, JPB Système (Île-de-France). Spécialiste des produits auto-freinants pour l'aéronautique cette PME est présente aux Etats-Unis depuis 2010, mais aussi en Pologne. Un contrat de 30 ans la lie depuis 2012 à Rolls Royce et depuis 2014 à Safran.

- Pépite industrielle, Olikrom (Nouvelle-Aquitaine), a séduit grâce à ses pigments intelligents, très résistants, programmables, proposant des changements de couleur réversibles ou non (murs dont la couleur change en fonction du moment de la journée, repérage d'une pièce d'avion qui a trop chauffé, etc.)

- Industrie 4.0, Coriolis Composites (Bretagne). Fournisseur de cellules robotisées et de logiciels de placement de fibres pour l'aéronautique, Coriolis Composites travaille avec de grands clients comme Airbus, Daher ou Safran.


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011