ShareThis

Grasse ExpertiseTM, la nouvelle marque de la parfumerie grassoise

Le Pays de Grasse a lancé hier la nouvelle marque "professionnelle" de la filière Parfums et Arômes du Pays de Grasse. Elle couvre un périmètre de l'est varois à Carros qui est celui de la culture des fleurs à parfum et vise à soutenir la production et les producteurs ainsi que le savoir-faire du berceau mondial de la parfumerie.

Ce sera "Grasse ExpertiseTM". Le nom nouvelle marque "professionnelle" de la filière Parfums et Arômes du Pays de Grasse (à ne pas confondre avec une marque commerciale de produit) a été dévoilé hier soir à l’espace Jacques Louis Lion à Grasse en même temps que le lancement de l'opération. C'est la première marque collective professionnelle de dimension internationale destinée aux professionnels du territoire berceau mondial de la Parfumerie. Ce lancement fait suite à deux ans de travail et de collaboration d’un groupe du Club des Entrepreneurs, d’industriels, de parfumeurs, d’agriculteurs, d’experts de la filière et de techniciens de la Communauté d’Agglomération du Pays de Grasse. Sur la photo, une partie des premiers adhérents "historiques" en compagnie de Jacques Pain (à droite) président du club des Entrepreneurs du pays de Grasse.

Dans la ligne de l'inscription du savoir-faire grassois au patrimoine de l'humanité

Pourquoi vouloir une marque? Pour Eric Fabre des parfumeries Fragonard, "il s'agit de développer l'emploi sur le territoire élargi du pays de Grasse (de l'est varois jusqu'à Carros, là où sont cultivées les plantes à parfum), de fédérer les entrepreneurs qui y travaillent et de donner envie à d'autres entrepreneurs de ce secteur à s'installer chez nous." Dans la ligne de l'inscription au patrimoine de l'humanité du savoir-faire des maîtres parfumeurs, ainsi que l'a rappelé Jérôme Viaud, maire et président de la communauté d'agglomération, le pays de Grasse tient ainsi à soutenir la production et les producteurs de plantes à parfums qui sont la base même du succès de la parfumerie grassoise.

Président du Club des entrepreneurs du pays de Grasse, Jacques Pain a rappelé les trois engagements forts que porte la nouvelle marque. Pour la revendiquer, les entreprises doivent être localisées de manière significative dans le pays de Grasse; contribuer à l'amélioration continue et au rayonnement des savoir-faire de ce territoire; soutenir la production et les producteurs de plantes à parfum. S'y ajoute une volonté de développer la démarche RSE ainsi que la création d'emplois.

Une filière représentant 5.000 emplois et 2,4 milliards d'euros de CA

Grasse ExpertiseTM s’adresse à tous les professionnels de l’écosystème qui respectent ces trois engagements depuis la production de plantes à parfum, aromatiques et médicinales, en passant par l’expertise, la maîtrise et la fabrication de produits aromatiques naturels, la connaissance des produits de synthèse, la création de parfums et d’arômes et aussi l’approvisionnement, la logistique et l’équipement, l’emballage, la packaging et le conditionnement, la création du produit fini jusqu’à l’enseignement et la recherche. Une filière qui représente sur le territoire quelque 5.000 emplois, 110 entreprises et un chiffre d'affaires de 2,4 milliards d'euros.

A ce jour, les candidatures viennent d’ouvrir. On compte déjà 13 membres provenant des différents domaines de compétences de la filière qui vont bénéficier de la marque pour une durée de 3 ans : ASFO, BLH, Bougie et Senteur, Cathere Levray Design, Le Clos de Callian, Le Domaine de Manon, Firmenich, les Fleurs d’Exception du Pays de Grasse, Les Parfumeries Fragonard, Fragrance Ressources, Passion Nez, le Groupe Robertet, Tech Isi.

Rien à voir avec le maintien d'un folklore régional

Les motivations pour ces adhérents et les membres à venir sont de faire reconnaître leurs engagements, renforcer leur démarche de responsabilité sociétale des entreprises (ancrage territorial, création et maintien d’emplois, soutien à la production de plantes à parfums, transmission et rayonnement des savoir-faire emblématique du territoire), de bénéficier du rayonnement national et international porté par chacune des entreprises participantes et de contribuer au dynamisme de l’écosystème local couplé à son attractivité au niveau international.

Avec une ambition forte. Pour Carole Biancalana du sublime domaine de Manon (elle est également présidente des fleurs d'exception du Pays de Grasse), "il ne s'agit pas du maintien d'un folklore régional, mais d'un nouvel essor de la parfumerie avec la réinstallation de jeunes agriculteurs sur nos terres et le développement de nos produits". Le mouvement en tout cas est désormais lancé.


Post new comment

  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.

Plus d'informations sur les options de formatage

Image CAPTCHA
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011