ShareThis

IELPE à Cannes : le PCF dénonce un "salon de l'évasion fiscale"

Polémique à Cannes à Cannes autour du salon "International Emigration and Luxury Property Expo", le "IELPE" qui démarre demain à l'hôtel Martinez, et se poursuit samedi 10 novembre. Cette manifestation, qui est centrée autour de l'émigration internationale, de l'immobilier haut de gamme et des conseils financiers personnels, a fait bondir le Parti communiste français qui l'a stigmatisé comme étant le "salon de l'évasion fiscale". Pour Dominique Henrot (PC), cité par Nice-Matin, il s'agit "d'un grand raout international pour les schémas d'optimisation fiscale et vente de nationalités dans les paradis fiscaux qui s'est déjà tenu à Cannes l'an passé dans la plus grande discrétion publique."

Et d'ajouter, toujours dans Nice-Matin : "l'indécence est poussée jusqu'à l'annonce de conférences et d'un gala avec tout ce beau monde! Et cela avec la bénédiction de représentants officiels des gouvernements d'États qui viennent avec d'autant plus d'assurance que l'Union européenne ne les considère pas comme des paradis fiscaux, ce qu'ils sont pourtant de notoriété publique, comme Malte, Chypre ou Monaco." En réaction, le PCF a aussi appelé à la mobilisation devant le Martinez aujourd'hui jeudi 8 novembre de 17 et 18 heures, mouvement de protestation suivi à 18 heures par une conférence de presse sur les marches de la gare SNCF de Cannes.


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011