ShareThis

Immobilier d'entreprise : Sophia Antipolis en pleine lancée

Une année 2018 exceptionnelle pour la technopole azuréenne avec 46.000 m2 de bureaux commercialisés et plus particulièrement un premier semestre 2018 record (31.000 m2) : c'est ce qui ressort de l'étude réalisée par Nicea Conseil du groupe Savills. Flash sur les transactions et perspectives de l'immobilier tertiaire sur la Côte.

Alors que le MIPIM fête son 30ème anniversaire à Cannes avec une planète immobilière plus que jamais présente (plus de 26.000 participants) et active, ne serait-ce qu'avec les grands projets qui y sont dévoilés, la récente conférence de l'antenne niçois du groupe britannique Savills a montré que l'immobilier d'entreprise se portait bien aussi sur la Côte d'Azur. Et tout particulièrement à Sophia Antipolis tandis que la Métropole Nice Côte d'Azur commence à étoffer une offre particulièrement attrayante avec Nice Eco-Vallée en pleine construction. (Photo DR ci-contre : le projet Centrium de restructuration du "Village d'entreprises" au rond-point des Bouillides à Sophia Antipolis : 13.500 m2, à réhabiliter en plusieurs phases, et 600 parkings).

Mais en 2018, c'est la technopole azuréenne, qui a performé. Elle a même réalisé un premier semestre 2018 record avec 31.000 m2 de bureaux commercialisés (15.160 m2 au second semestre). Plus en six mois qu'en parfois toute une année! Sophia Antipolis qui fête, lui, son 50ème anniversaire, montre qu'il a gardé toute son attractivité et que l'avenir reste bien devant lui. A travers les slides préparés par les équipes de Grégory Renault, président de Nicea Conseil et Renaud Savignard, consultant et responsable du secteur Sophia Antipolis, flash sur l'année exceptionnelle qu'a réalisée la technopole et sur les programmes en cours et en projet.

 

Avec près de 72.500 m2 de bureaux commercialisés en 2018, pour 165 transactions, le marché des bureaux sur Nice-Sophia Antipolis est en hausse de près de 20% par rapport à 2017. C'est Sophia qui a tiré vers le haut avec 46.160 m2 de demande placée contre 23.200 m2 pour Nice Métropole à travers 4 demandes de plus de 1.000 m2 (Spaces, Regus, KPMG et Métropole Nice Côte d'Azur). Pour Sophia, c'est un record depuis l'année 2000 qui avait été elle aussi exceptionnelle. Hors Nice-Sophia, les autres secteurs comptent pour 4.300 m2. Dans les Alpes-Maritimes, la part de Sophia dans les surfaces placées en 2018 atteint ainsi les 60%!

 

Chiffre significatif : plus de 30.000 m2 négociés à Sophia Antipolis ressortent de grandes transactions (14 transactions de plus de 1.000 m2) a insisté Renaud Savignard. Mieux : les 7 plus grandes transactions pèsent 23.000 m2 autant que les surfaces de plus de 2.000 m2 commercialisées de 2013 à 2017! Des chiffres qui s'inscrivent dans une tendance nationale avec des transactions à plus de 2.000 m2. A noter dans le trio de tête, Sopra Steria (5.600 m2), Mercedes pour son centre de design en cours d'aménagement (3.000 m2) et Datacorp (2.860 m2). Une vente aussi, la première dans l'ex CICA, rebaptisé Arcole avec Ausy qui a pris un peu plus de 1.000 m2.

 

Sophia se renforce en tant que territoire du numérique. Dans la ventilation par secteurs d'activité, l'écrasante majorité des acquéreurs sont des entreprises du numérique et des sociétés de R&D. On remarquera que les télécoms qui ont été le fer de lance de la technopole ne représentent en 2018 que 4% des transactions, à hauteur des transactions du secteur public.

 

Pour la suite, un panorama des principaux programmes actuellement en cours ou qui vont démarrer avec des livraisons à partir de la fin 2019 ou du début 2020. A noter, avec le programme Centrium de Courtin Real Estate, une nouvelle tendance : les immeubles anciens qui sont restructurés entièrement à neuf et qui répondent à un besoin des entreprises d'un immobilier aux normes d'aujourd'hui. En 2018 déjà, avec entre autres Nova Sophia (2.000 m2 à Alten, 1.600 m2 à SII et 1800 m2 Regus) et Arcole, ex-CICA , le "restructuré à neuf" avait représenté  20% des transactions avec 6.500 m2 environ placés.


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011