ShareThis

Immobilier : on peut emprunter à moins de 1 % sur toutes les durées

Certes, on n'en est pas encore à être payé pour emprunter. Pas de crédit négatif. Mais les taux, qui étaient déjà à un plancher historiques ont encore baissé en ce début de quatrième trimestre. Et ils atteignent de nouveaux records avec certains emprunteurs, décrochant des taux à 0,55 % sur 20 ans. Vousfinancer, réseau de courtiers en crédits immobiliers, a enquêté sur ces "chouchous des banques" qui empruntent à moins de 1 % sur 20 ans et sur ces profils "exceptionnels" qui obtiennent les taux les plus bas.

Pour Jérôme Robin, directeur général de Vousfinancer, "toutes les banques cherchent à financer des profils de clients avec plus de 7000 € de revenus, surtout des jeunes primo-accédants, pas encore bancarisés, qui vont domicilier leurs salaires et souscriront surement des produits d’épargne dans les années à venir… Même si la rentabilité sur le seul crédit est faible, c’est la meilleure façon de capter des clients qui le seront au final. D’autant qu’à ces niveaux de taux, peu de risques qu’ils renégocient ! " ajoute-t-il.

"C’est ainsi que nous parvenons à négocier des taux records, à moins de 1 % sur toutes les durées". Quelques exemples de taux négociés pour ces profils "hors normes" : 0,27 % sur 10 ans; 0,35 % sur 12 ans; 0,43 % sur 17 ans; 0,55 % sur 20 ans ou encore 0,85 % sur 25 ans (le taux de 0,55 % sur 20 ans a été obtenu au Havre).

Mieux encore. "Certains emprunteurs à hauts revenus ont de l’épargne mais ils font le choix de ne pas l’injecter dans le projet pour emprunter le maximum, compte tenu des taux records ! En revanche, ils la placent dans la banque, ce qui permet aussi d’obtenir un taux encore plus bas !" explique Sandrine Allonier, porte-parole de Vousfinancer. Quand on dit qu'on ne prête qu'aux riches…


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011