ShareThis

Immobilier : une année record mais la prudence reste de mise

Les résultats du marché de l’immobilier durant l‘année 2018 ont été dévoilés le 6 février par l’Observatoire Immobilier d’Habitat Côte d’Azur. Après déjà une bonne année 2017, l’immobilier a battu de nouveaux records en 2018 avec une progression de 7% des ventes dans le logement neuf et surtout une hausse spectaculaire de 29% des mises en vente.

Rencontre avec le Président de l’OIH qui se réjouit de ces résultats que la profession n’avait pas connus depuis le début des années 1990. Jean Marie Ebel estime tout de même que la prudence reste de mise car le marché est aujourd’hui porté par la faiblesse des taux qui pourrait ne pas durer. Il constate par ailleurs que les prix, qui ont augmenté de 4%, sont trop élevés et dépassent les capacités des actifs. Pour les faire baisser, il convient de s’attaquer aux causes profondes et de faire en sorte de diminuer le coût du foncier ainsi que la fiscalité de l’immobilier.


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011