ShareThis

Incubateur PACA-Est : Patrick Valverde élu à la présidence

Directeur d’Inria Sophia Antipolis-Méditerranée, Gérard Giraudon, qui assurait la présidence de l'Incubateur PACA-Est depuis 2007, a passé le relais à Patrick Valverde, directeur général de TVT (Toulon Var Technologies) et président national de RETIS. Un changement dans la continuité pour l'une des pièces maitresses de la chaîne de l'innovation azuréenne.

C'est un passage de relais qui marque l'écosystème de l'innovation et de la création de start-up sur la Côte d'Azur et l'est varois : après plus de six ans à la présidence de l'Incubateur PACA-Est, Gérard Giraudon vient de passer le flambeau à Patrick Valverde. Ce changement s'est décidé voilà quelques jours lors d'une réunion du Conseil d'administration. Mais il a été présenté officiellement hier, en présence des représentants des anciens et actuels "incubés", lors d'un déjeuner aux Espaces Antipolis dans la technopole.

Un changement dans la continuité

Patric Valverde succède ainsi à Gérard Giraudon qui ne se représentait pas. Ce dernier est par ailleurs directeur du site d'Inria Sophia et assure déjà la présidence du Club des Dirigeants de Sophia, association qui s'implique de plus en plus dans la stratégie économique de la technopole. Patrick Valverde, dans ce milieu des start-ups et de l'innovation est loin d'être un inconnu. Membre du bureau de l’incubateur depuis près de 10 ans, il y représente TVT Innovation (Toulon Var Technologies). Il en connait donc parfaitement tous les rouages et son fonctionnement. Mais au-delà, le directeur général de TVT a été élu en juillet 2012 à la présidence de RETIS (Réseau Français de l’Innovation dans les territoires), ce qui lui permet d’avoir une vision nationale dont peuvent nos écosystèmes régionaux et leurs organisations.

A la présidence de l'Incubateur, Patrick Valverde est décidé à jouer la continuité. Il entend continuer à œuvrer pour la dynamique de la création d’entreprise dans les départements des Alpes Maritimes et du Var et cherchera ainsi à amplifier l’impact de l’incubateur dans un paysage local, régional et national qui se structure.

Gérard Giraudon : il a piloté la montée en puissance de l'incubateur

A l'occasion de ce passage de relais, des remerciements ont été adressés à Gérard Giraudon. Il avait pris le relais du Président de l’Université Nice Sophia Antipolis en juin 2007. Directeur d’Inria Sophia Antipolis – Méditerranée depuis 2006, il a assumé bénévolement la présidence de l’incubateur pendant plus de 6 ans.

Sous son impulsion, l’incubateur a non seulement développé son activité, à la fois sur un plan quantitatif et qualitatif dans l’accompagnement de projets mais a aussi consolidé son positionnement dans la chaine de l’innovation régionale avec des conventions avec les acteurs territoriaux : les collectivités, les pôles de compétitivités, et dernièrement avec la SATT Sud-Est. Au niveau national, l’incubateur participe maintenant au réseau RETIS; au niveau européen et international, il a un partenariat avec EBN (European BIC Network) et conduit des actions spécifiques avec les Etats-Unis notamment.

Le nombre annuel de projets de créations d’entreprises suivis par l’incubateur est ainsi passé de seize en 2006 à une trentaine en 2013 et le nombre des chargés d’affaires de 1 à 3. Des chargés d’affaires qui sont certifiés à la méthode d’accompagnement stratégique de l’innovation ISMA 360. Sur le plan territorial, l’incubateur a déployé ses bureaux sur Sophia Antipolis, Nice et Toulon avec la présence sur chacun de ces territoires d’un chargé d’affaire. D'autre part, des actions ont été menées pour aider à internationaliser les start-up, en collaboration avec TVT Innovation et RETIS, en tissant des liens avec la Silicon Valley, Boston et la Floride.

Une pièce maitresse de la chaîne de l'innovation azuréenne

Dirigé par André Labat, l’incubateur a été un des tous premiers acteurs à occuper le Business Pôle à Sophia Antipolis, rejoint par beaucoup d’autres acteurs de l’innovation sous la coordination de la CASA. Il est également un des acteurs présents au CEEI de la Métropole de Nice Côte d’Azur et du CEEI Toulon, TVT Innovation.  Le partenariat avec InnovaGrasse fonctionne bien et la ville de Cannes vient tout récemment de rejoindre l’incubateur.

Avec ses fondateurs, UNS (Université Nice Sophia) et USTV (Université du Sud Toulon Var), l’incubateur a été moteur dans le montage du Plan Entreprenariat Etudiant Creatude qui œuvre dans les Alpes Maritimes et le Var à la promotion de l’entreprenariat étudiant. Tout récemment, deux actions d’accompagnements spécifiques ont été montées. Le dispositif ESA BIC, vise à accompagner les start-up utilisant des technologies du secteur spatial avec le soutien de l’Agence Spatiale Européenne et l’appui du pôle de compétitivité PEGASE. Le projet Européen ENERGEIA permet d’améliorer l’accompagnement de projets utilisant des résultats de la recherche publique dans le domaine des énergies propres et des Smart Grids.

Fondé en 2001, l’Incubateur Paca-Est est désormais un maillon central de la chaîne de l'innovation azuréenne et de la création d'entreprise. Son bilan est déjà éloquent. Au 31 décembre 2012 après 12 ans d’existence, il a accompagné 120 projets et a donné naissance à 100 entreprises, la 100ème étant Cintoo3D, une start-up très prometteuse autour d'une technologie de compression d’images 3D permettant de visualiser les gros volumes de données. Autant d'entreprises créées qui ont généré plus de 600 emplois directs et 85 M€ de levées de fonds.

Patrick Valverde : un expert en "Politiques de la Recherche et de l’Innovation"

Diplômé de l’Ecole Nationale d’Ingénierie des Industries Agro-Alimentaires (ENTIAA de Nantes), Patrick Valverde assure depuis 1991 la Direction Générale de l’association Toulon Var Technologies Innovation (TVT Innovation), créée en 1988 par les collectivités territoriales pour favoriser dans le Var et en région PACA la création et le développement d’entreprises innovantes.

Dans le cadre de cette mission, il accompagne les entreprises, les laboratoires universitaires  et assure des missions de conseil et d’expertise auprès des institutions locales et régionales. Expert en "Politiques de la Recherche et de l’Innovation", il conseille par ailleurs de nombreux acteurs économiques et institutionnels en France et à l’étranger.

Depuis 2012, il est président de RETIS, Réseau Français de l’Innovation qui anime et mobilise depuis plus de vingt ans l’ensemble de ses membres au profit de l’accompagnement de projets innovants sur le territoire français, soit plus de 13 000 entreprises  aujourd’hui.


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011