ShareThis

Industria 2017 : cap sur la nouvelle industrie connectée 4.06

En plein dans le grand mouvement French Fab qui joue l'innovation et l'internationalisation pour la réindustrialisation de la France, l'édition 2017 d'Industria, les 22 et 23 novembre à l'hippodrome de Cagnes-sur-mer, ouvre sur la nouvelle industrie connectée avec les start-up et entreprises innovantes azuréennes, la montée de l'intelligence artificielle et le lancement du "Programme Industrie 4.06". Sophia qui rejoint Industria…

Cap sur la nouvelle industrie connectée, sur l'industrie 4.0 : c'est plus que jamais le thème central d'Industria, le grand rassemblement des industriels azuréens, dont la 16ème édition aura lieu les 22 et 23 novembre à l'hippodrome de Cagnes sur mer. Ce focus sur une industrie en pleine transformation numérique n'est pas à proprement parler nouveau. L'an dernier déjà, le thème était celui de l'industrie du futur. Mais pour cette 16ème édition qu'organise l'APPIM (Association des Partenaires pour la Promotion de l'Industrie Méditerranéenne) avec la CCI et l'UIMM, l'accent est encore renforcé avec des présentations d'entreprises et de start-up innovantes, l'intervention de Stéphane Mallard, spécialiste de l'Intelligence Artificielle, sur cette nouvelle révolution digitale qui s'annonce, ou encore les deux conférences plénières sur les thèmes de "Smart Energy for industry" et du "Programme Industrie 4.06". En quelque sorte, l'illustration de la French Fab qui rejoint la French Tech et de Sophia Antipolis qui entre en plein dans Industria.

Quelques nouveautés également au programme cette année. Ainsi, le salon de l'industrie s'allonge sur toute l'après-midi du mercredi. Cette demi-journée supplémentaire (à partir de 14 heures) sera consacrée aux rencontres et échanges entre l'ensemble des exposants (non ouvert au public). Elle se terminera en soirée par la conférence de Stéphane Mallard sur l'intelligence artificielle, sur des témoignages d'entreprises locales (Florence Tressol, d'IBM et Jean-François Carrasco de Jaguar Network) et sur le lancement du Programme Industrie 4.06. Nouveau également : le pitch entreprise qui donne la parole aux acteurs du secteur. Et puis, on notera l'entrée dans le salon des industriels du parfum du bassin grassois à travers un témoignage de Mane sur l'efficience énergétique.

Industria a déjà beaucoup évolué ces dernières années. Mais c'est loin d'être terminé. Cette édition est une phase transitoire, explique Michel Manago, président de l'APPIM dans Azur Entreprises, le magasine de la CCI Nice Côte d'Azur. "Nous réfléchissons à une nouvelle formule de ce salon devenu un rendez-vous très important pour les industriels azuréens". Et d'ajouter que, pour lui donner une nouvelle ampleur, "une commission spécifique s'est mise en place pour y réfléchir : lieu, durée, contenu, partenaire". A suivre.

Le jeudi 23 novembre, on retrouvera en tout cas, ce qui a fait le succès d'Industria : près de 150 exposants, un show-room actif au cœur du salon pour les démonstrations des produits et innovations 100% azuréens, des conférences de haut niveau, et surtout une formidable occasion de networking dans ce grand brassage d'une industrie azuréenne en pleine transformation.


Post new comment

  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.

Plus d'informations sur les options de formatage

Image CAPTCHA
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011