ShareThis

Industria Méditerranée : l'industrie veut réenchanter le grand public

C'est le grand rendez-vous annuel des entreprises industrielles du territoire (PME, grands groupes, ETI, start-up, sociétés de services). Autour du thème des "Territoires d'industrie", la 18ème édition se tiendra du 12 au 13 novembre au Palais des Expositions à Nice avec pour la première fois une ouverture au grand public dans l'après-midi de mardi.

Industria Méditerranée, le grand rendez-vous des professionnels du secteur de l'industrie SUD PACA poursuit sa transformation engagée l'an dernier avec une nouvelle identité visuelle, un nouveau nom marquant l'élargissement à toute la région (c'était seulement Industria auparavant) et un lieu bien plus grand (le palais des expositions de Nice avait remplacé le traditionnel hippodrome de Cagnes-sur-mer). Organisé par l'APPIM, la CCI Nice Côte d'Azur et l'UIMM Côte d'Azur, c'est sur cette lancée qu'il continue pour sa 18ème édition qui se tiendra les 12 et 13 novembre au Palais des Expositions.

Une demi-journée grand public avec Job Dating autour des métiers de l'industrie

Pour cette année, c'est un thème central lié à l'actualité qui a été retenu: les Territoires d'industrie. Et puis, une nouveauté à signaler : une ouverture pour la première fois au grand public d'un événement resté jusqu'à présent uniquement professionnel. Cette ouverture se fera le premier jour, le mardi 12 novembre de 14 à 17 heures. Etudiants, scolaires, enseignants, parents, demandeurs d'emploi...pourront venir visiter le salon et découvrir le monde de l'industrie. Seront plus particulièrement ciblés les étudiants, scolaires, leurs professeurs et les demandeurs d’emploi.

L'après-midi du mardi 12 novembre sera ainsi dédié à l'emploi, la formation et l'attractivité des métiers dans l'industrie avec comme temps fort le premier Job Dating des métiers de l'industrie.

Pour Industria, il s'agit de témoigner de l'importance de l'emploi, un enjeu majeur de l'industrie. Le salon permettra de découvrir les formations accessibles, les filières qui recrutent, de rencontrer et d'échanger avec des industriels, futurs employeurs potentiels. 

Un événement national : la 2ème édition des Grands Prix de l'Industrie

La soirée sera, elle, réservée aux exposants et acteurs de l'industrie qui participeront à partir de 18 heures, toujours au Palais des Expositions, à la 2ème édition des Grands Prix de l'Industrie. Il s'agit d'une manifestation de portée nationale, organisée avec  La Tribune", la French Fab (accélérateur d’entreprises industrielles françaises) et BPI France, destinée à récompenser les entreprises françaises qui suivent le modèle French Fab. Seront remis les prix de l’Industrie & de l’Environnement, Prix de la Pépite Industrielle, Prix de l'Industrie familiale, Prix des Industries internationales et Prix de l'Industrie 4.0.

En ouverture est prévu un keynote sur l'industrie 4.0 suivi de deux tables rondes. La première sur l'industrie 4.0 et le concept du "jumeau numérique". La seconde sur le thème même d'Industria 2019 : "Territoires d’industrie : un pilote pour accélérer".

Industria regarde du côté de "L'usine extraordinaire"

Le lendemain, le 13 novembre, retour à un salon Industria plus traditionnel avec une journée réservée aux professionnels pour des rencontres de business entre l'ensemble des acteurs de l'industrie, fabricants, sous-traitants, utilisateurs... Au programme des conférences, tables rondes et animations pour suivre les opportunités d'affaires, les technologies et les évolutions du marché de l'industrie.

Mais de plus en plus, au-delà d'une multiplication des rencontres business, Daniel Sfecci, président de l'UIMM Côte d'Azur, regarde du côté de ce qui se fait avec "L'Usine Extraordinaire". Il cherche à mettre en valeur les savoir-faire de l'industrie et à changer le regard que le grand public porte sur elle. Dans cet esprit, trois thématiques seront développées sur le salon autour de trois filières qui pourraient porter l'industrie azuréenne ces prochaines années : utilities, mécatronique et automobile autonome.


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011