ShareThis

JO de Londres : une deuxième médaille d'or pour Yannick Agnel!

Le nageur niçois dans la légende! Il a remporté hier soir la finale du 200 m nage libre d'une façon magistrale. A l'issue d'une course qu'il a toujours menée en tête, il a terminé en 1:43.14 devant le Sud-Coréen Park Tae-hwan et le Chinois Sun Yang, deuxièmes ex-aequo en 1:44.93. Pour la France, et la natation niçoise, une troisième médaille d'or en deux jours! La razzia!

Trop fort Yannick Agnel ! Impérial. Hier soir à Londres il s'est imposé magistralement dans la finale du 200 m nage libre en 1:43.14. Un nouveau record de France, mais surtout une troisième médaille d'or pour la natation française (et plus particulièrement niçoise) après celles conquises par la niçoise Camille Muffat et le relais 4 fois 100 mètres nage libre avec Amaury Leveaux, Fabien Gilot, et les deux Niçois Clément Lefert et Yannick Agnel. Ce dernier devient du même coup après Alain Bernard dimanche, le second nageur français doublement médaillé olympique.

Avec ces trois premières médailles d'or olympiques, il faut savoir que la France vient de glaner autant de médailles d'or en natation qu'elle n'en a jamais obtenues dans toute son histoire : Alain Bernard en 2008 (100 m libre), Laure Manaudou en 2004 (400 m libre) et, beaucoup plus lointain, Jean Boiteux en 1952 (400 m libre).

Hier Yannick Agnel est parti très fort d'entrée. Il a mené tout au long de la course et a même accéléré dans les 50 derniers mètres, finissant ainsi avec une longueur d'avance sur le Sud-Coréen Park Tae-hwan et le Chinois Sun Yang, deuxièmes ex-aequo en 1:44.93. Deux nageurs hors pair pourtant. Park Tae-hwan a déjà été médaillé d'argent en 2008 aux Jeux de Pékin, et Sun Yang, avait été consacré la veille sur le 400 m libre. Quant au 4ème, c'est l'Américain Ryan Lochte. Champion du monde  200 m libre, il avait déjà été surclassé par Yannick Agnel samedi dans le dernier relais du 4 fois 100 m nage libre et a terminé hier en 1:45.04.

Pour le nageur niçois, 20 ans et déjà entré dans la légende désormais, ce n'est peut-être pas fini. Il abordera aujourd'hui mardi les séries du 100 m nage libre, épreuve qui avait si bien réussi en 2008 à Alain Bernard et dont il est au vu de sa dernière performance l'un des favoris.

"Yannick Agnel vient d’écrire une nouvelle page de l’histoire des Jeux Olympiques"

Dans un communiqué publié dès que le résultat a été connu, Eric Ciotti, président du Conseil général, a félicité Yannick Agnel ."En remportant une seconde médaille d’or après celle obtenue en relais 4 fois 100 mètres dimanche soir, Yannick Agnel vient d’écrire une nouvelle page de l’histoire des Jeux Olympiques. En effet, jamais un nageur français n’avait obtenu deux médailles d’or lors des mêmes Jeux.

Je veux lui adresser mes plus sincères félicitations pour cette performance exceptionnelle dont le prestige rejaillit également sur l’ensemble de notre département.

Cette médaille n’est pas le fruit du hasard. Elle vient récompenser le talent, le sérieux et surtout le travail acharné conduit sous l’autorité de son entraineur Fabrice Pellerin depuis des années. Je veux saluer aussi l’action accomplie au sein de l’ONN par son directeur Richard Papazian et son président Jean Monnot qui ont su faire du club niçois une référence mondiale.

Nous avons fait le choix, au sein du Conseil général des Alpes-Maritimes, d’accompagner Yannick Agnel au sein du Team06 Conseil général.

Au vu des résultats déjà obtenus, de l’exemplarité du comportement du nageur niçois nous ne pouvons que nous féliciter de cette politique mise en œuvre pour accompagner les sportifs azuréens."


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011