ShareThis

L’Orchestre Régional de Cannes, clé de voûte de Classic à Juan

Organisée en trois temps, de mars à mai au rythme d’un concert par mois au Palais des Congrès de Juan-les-Pins, Classic à Juan, dont le premier concert a lieu samedi, a pour objectif d’ouvrir la musique classique au plus grand nombre. Comme l’an dernier, l’Orchestre Régional de Cannes sera la clé de voute de la manifestation en accompagnant de la plus brillante manière trois grands solistes français.

Désireux de faire vivre la musique classique et de la faire connaître à un large public, Classic à Juan s’appuie dans cette mission sur l’Orchestre Régional Cannes Provence Alpes Côte d’Azur. Un orchestre au rayonnement international mais dont l’une des vocations est de propager la musique classique sur l’ensemble du territoire de la région. Pour cette seconde édition, l’ancien chef (Wolfgang Doerner) et le nouveau chef (Benjamin Lévy) se succèderont à la baguette avant de passer le relais, pour le troisième concert, à un chef invité : Aurélien Azan Zielinski. Tous les trois dirigeront avec talent l’Orchestre Régional de Cannes pour accompagner de la meilleure manière trois brillants solistes dans trois registres différents.

Trois solistes à l’honneur

 

Après avoir mis à l’honneur samedi le pianiste Frank Braley, l’un des fidèles partenaires de Renaud et Gauthier Capuçon, pour un concert consacré à Beethoven, la programmation concoctée par Noël Bianchini donnera l’occasion, le 22 avril,  de voir le retour sur ses terres de Solenne Païdassi. Unevioloniste qui donne aujourd’hui  des récitals partout dans le monde et a fait beaucoup de chemin depuis son passage par le Conservatoire d’Antibes. Lors de ce concert, elle interprétera la Sérénade mélancolique et le Concerto pour violon et orchestre de Tchaïkovski. Enfin, le 20 mai, pour le concert de clôture de cette seconde saison de Classic à Juan, l’Orchestre Régional de Cannes accompagnera la soprano Ingrid Perruche qui chantera la musique baroque de Gluck, puis du Jacques Offenbach en terminant par « La Belle Hélène » et « La Vie Parisienne ». Deux couleurs pour la voix, deux couleurs pour la musique : le rêve absolu pour Noël Bianchini.

Légende photos :

L’Orchestre Régional de Cannes, pilier de Classic à Juan

Noël Bianchini, Directeur artistique de Classic à Juan

Solenne Païdassi, de retour sur ses terres à Antibes


Post new comment

  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.

Plus d'informations sur les options de formatage

Image CAPTCHA
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011