ShareThis

La Bonne Table de la Semaine : l’Aphrodite à Nice

Dans son restaurant l’Aphrodite à Nice, David Faure une cuisine originale tantôt douce, tantôt violente, réfléchie ou impulsive, dans la tradition ou l’évolution, voire même la ‘R’…évolution, du nom du menu dans lequel il utilise la plupart des dernières nouvelles techniques culinaires afin de vous proposer d’explorer de nouveaux plaisirs sensoriels. Il propose également une cuisine plus sage avec son menu « L’inclinaison des mets », sans renoncer toutefois à faire preuve d’une créativité reconnue et récompensée par une étoile au Michelin.

Dans son restaurant l'Aphrodite David Faure multiplie les expériences originales pour vous faire explorer de nouveaux plaisirs sensoriels (DR)

Chef pâtissier à 19 ans puis Chef de Cuisine, David Faure a un parcours atypique au sein de la gastronomie azuréenne. Bourguignon du Nivernais formé à Paris notamment chez les frères Conticini, la vie le guide vers la Côte d’Azur où, entre mer et montagnes, il trouve une nouvelle inspiration et s’implante à Nice, d’abord rue Peyrolière dans le Vieux Nice, puis boulevard Dubouchage au sein de l’Aphrodite, son restaurant qu’il rénova en 2010. Il y pratique une cuisine très contrastée, tantôt douce, tantôt violente, réfléchie ou impulsive, dans la tradition ou l’évolution, voire même la ‘R’…évolution, du nom du menu qu’il propose à sa clientèle, et dans lequel il met en exergue la plupart des dernières nouvelles techniques culinaires avec lesquelles il vous propose d’explorer de nouveaux plaisirs sensoriels élaborés à partir de produits naturels.

Chef de file des Toques Brûlées 

En choisissant ce menu, vous serez ainsi transformé en dragon en dégustant une pissaladière revisitée, aurez droit à une illusion de macaroni de tomate ou à une sphérification chaude inversée de daube à la niçoise et participerez à des jeux de textures et de températures comme avec ce Jus presque brûlant de bourride sur des ravioles de moules, servi avec une crème glacée au chorizo. Des expériences originales assez représentatives de ce que David Faure propose avec l’association « Les Toques Brûlées » qu’il préside. Une association avec laquelle il intervient régulièrement comme encore ce week-end lors de la manifestation « Biot et les Templiers ». Que ceux qui préfèrent une cuisine plus sage se rassurent, David Faure propose également une cuisine plus « raisonnable » avec son menu « L’Inclination des mets » où pour 40€ il fait tout de même preuve de créativité comme avec son Maki de foie gras poêlé refroidi aux sardines fumées, sa Poitrine de veau farcie aux condiments du Babazouk, ou ses Raviolis d’aubergine « US » au confit de pêche. Une créativité largement reconnue aujourd’hui et qui a notamment valu à l’Aphrodite une étoile au guide Michelin.

L’Aphrodite – 10 bd Dubouchage – Nice. Tel. 04 93 85 63 53


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011