ShareThis

La Bonne Table de la Semaine : L’Armoise à Antibes

Seul dans sa cuisine dominant une petite salle de 20 couverts, Laurent Parrinello propose à L’Armoise, située à deux pas du Marché Provençal d’Antibes, une cuisine naturelle inspirée par les produits du marché. Renouvelée chaque semaine, sa carte est courte avec son menu offrant le choix entre deux entrées, deux plats et deux desserts. Le rapport qualité prix est épatant, ce qui explique la réputation grandissante de ce restaurant qui figurait parmi les « espoirs une étoile » du dernier guide Michelin.

Après avoir travaillé à l’Eden Roc au Cap d’Antibes et au Grand Hôtel de Saint-Jean Cap Ferrat, puis auprès de Jean Marc Delacourt à La Chèvre d’Or (2 étoiles Michelin) à Eze et d’Alain Parodi dont il fut durant 3 ans le second au Cigalon à Valbonne, Laurent Parrinello décida en 2008 de voler de ses propres ailes et de redonner vie à l’Armoise, un petit restaurant de 20 couverts situé à deux pas du Marché Provençal à Antibes. Seul dans sa cuisine, dominant la salle et travaillant à la vue de la clientèle, il y propose une cuisine très naturelle, inspirée par les produits du marché et ceux de la pêche locale qu’il trouve chez Denis Genovese, le premier prud’homme des pêcheurs antibois.

Une carte courte, renouvelée chaque semaine

A sa clientèle, il propose une carte courte, mais renouvelée chaque semaine, avec un menu à 45 euros avec un choix entre deux entrées, deux plats et deux desserts. Un menu proposé également en formule à 80€ pour les gourmands qui souhaitent déguster les 6 plats. Cette semaine, Laurent Parrinello propose ainsi en entrée un œuf poché accompagné d’une compotée de poivrons et d’un velouté de carotte accompagné d’une tranche de saumon snackée, d’agrumes et d’une salade d’herbes fraîches ou bien un risotto Mantécato aux choux fleurs, chou romanesco, péquillos et radis noir. Pour suivre, le choix est donné entre le poisson du jour selon la pêche, accompagné de blettes, de salsifis, de topinambours et de velours de céleri rave, ou la pièce d’agneau rôtie accompagnée de poireaux et d’artichauts violets. Comme dessert, il offre soit une poire Williams et des coings pochés, accompagnés d’une confiture de châtaignes, d’une glace vanille et de pain d’épices, soit une Panna cotta vanille accompagné d’ananas en compotée et d’éclats de meringue. Des plats parfaitement maîtrisés qui justifient pleinement la renommée grandissante de l’Armoise qui figurait parmi les « Espoirs Une étoile » dans l’édition 2012 du guide Michelin.

L’Armoise – 2 rue de la Tourraque – Antibes – Tél. : 04 92 94 96 13. Ouvert tous les soirs sauf le lundi et au déjeuner le samedi et le dimanche.

 

 


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011