ShareThis

La French Tech Côte d'Azur labellisée!

C'est officiel. L'officialisation est intervenue dans la nuit de New York où Emmanuel Macron, ministre de l'économie, et Axelle Lemaire, secrétaire d'Etat au numérique se trouvaient pour lancer French Tech New York. Trois autres métropoles sont également labellisées (Brest Tech plus, Normandy French Tech et Lor'NTech), tandis que quatre autres écosystèmes candidats (Alsace, Avignon, St Etienne et Angers), obtiennent un label thématique "French Tech", à titre pilote.

C'est désormais officiel : French Tech Côte d'Azur est labellisé. Avant même l'officialisation, hier en fin d'après-midi, les entrepreneurs du numérique azuréens qui participaient à une présentation de French Tech Côte d'Azur au Salon Innovative City de Nice Acropolis ont laissé éclater leur joie (voir la photo). L'officialisation de cette annonce n'est venue que très tard dans la nuit de New York où se trouvaient Axelle Lemaire, secrétaire d'Etat au Numérique et Emmanuel Macron, son ministre de tutelle. Mais déjà, suite à un écho paru hier matin dans le magazine Challenge, la nouvelle de la labellisation, non encore officialisée, s'était répandue comme une trainée de poudre sur les réseaux sociaux.

Christian Estrosi n'avait pas hésité à lui  donner crédit dans la matinée en inaugurant le salon Innovative City à Nice Acropolis en compagnie de Bernard Kleynhoff, le président de la CCI Nice Côte d'Azur. Le député-maire de Nice avait ainsi grillé la politesse au gouvernement en annonçant, sans le mettre au conditionnel, la labellisation de la French Tech Côte d'Azur. En fin d'après-midi, David Lisnard, le maire de Cannes, lui emboitait le pas, se réjouissant, dans un communiqué, d'une "reconnaissance pour l’innovation et la création entrepreneuriale de notre territoire".

Un peu plus tard, Patrick Allemand, président du groupe "Un Autre Avenir pour Nice" (PS) retenait que "les start-up azuréennes intègrent le réseau régional et national de valorisation de l'innovation". Mais tout au long de la journée cependant, chacun avait cherché à en savoir un peu plus, les institutionnels azuréens faisant le tour de leurs contacts à Matignon pour s'assurer que la Côte réunie (la candidature est celle de Cannes, Grasse, Nice et Sophia Antipolis) était bien labellisée. La réponse leur avait-il été répondu viendrait de New York dans la nuit, compte tenu du décalage horaire.

Lancé après 18 heures à New York (minuit en France), le communiqué annonçant la seconde vague de labellisation confirmait bien ainsi  la labellisation de French Tech Côte d'Azur. Mais il parlait aussi de huit nouveaux écosystèmes labellisés après la première vague de 9 métropoles de novembre 2014. Sont ainsi labellisées quatre nouvelles Métropoles French Tech: Brest Tech plus (Brest, Morlaix, Quimper et Lannion), Normandy French Tech (Rouen, Caen et Le Havre),  Lor'NTech (Metz, Nancy, Thionville et Epinal) et French Tech Côte d'Azur (Nice, Cannes, Grasse et Sophia-Antipolis).

Emmanuel Macron et Axelle Lemaire, était-il noté, "ont décidé de labelliser également des dynamiques spécifiques remarquables dans 4 écosystèmes candidats, en leur attribuant un label thématique "French Tech", à titre pilote : Alsace pour les MedTech, Avignon les CultureTech, Saint-Etienne le DesignTech et Angers les IoT-Tech. Les conditions de candidature à ces labels thématiques pour d'autres écosystèmes seront précisées à la rentrée, ainsi que les autres thématiques proposées". Ce qui a rassuré tout particulièrement l'Alsace et Angers qui, n'étant pas cités dans le petit article de Challenge, avaient rué dans les brancards toute la journée d'hier.

D'autre part, deux autres dispositifs entrent en vigueur aujourd’hui :

  • suite au lancement le 20 mai dernier, en partenariat avec la Ville de Paris, du Paris French Tech Ticket, l'offre d'accueil destinée à des entrepreneurs étrangers souhaitant lancer leur startup, les ministres annoncent l'ouverture du concours international et du dépôt des candidatures en ligne. 100 entrepreneurs sont attendus la première année. Le dispositif sera étendu aux Métropoles French
  • suite à l'appel à labellisation de French Tech Hubs à l'international, les ministres annoncent le lancement de French Tech New York. La communauté tech française de New York s'est mobilisée et fédérée autour d'un projet ambitieux soutenu par les acteurs locaux publics et privés pour faciliter l'accès à l'écosystème new yorkais aux startups françaises et attirer en France des entrepreneurs, investisseurs et talents new yorkais.

Voir l'article d'hier dans WebTimeMedias.com : "La French Tech Côte d'Azur dans la seconde vague de labellisation?"

Les autre articles de WebTimeMedias : Tag French Tech Côte d'Azur


Post new comment

  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.

Plus d'informations sur les options de formatage

Image CAPTCHA
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011