ShareThis

La mort de Joël Robuchon : l'hommage de Jacques Gantié

"Après Bocuse, Robuchon… sale temps pour la gastronomie française !" Sur son blog "Table Libre", Jacques Gantié, journaliste, critique gastronomique (il a tenu le Guide Gantié pendant 25 ans!) rend hommage à Joël Robuchon, le maître de cuisine le plus étoilé au monde (32 étoiles au Michelin), décédé hier lundi à l'âge de 73 ans. "Joël Robuchon ? Un père-la-rigueur. Parler doux et poigne de fer, technicien discret, impressionnant de maîtrise, au gramme près, l’un des maîtres de la cuisine du produit "simple et propre". Les générations suivantes puiseront longtemps dans cet enseignement. Les nouvelles prendront elles le temps de s’en souvenir? "écrit Jacques Gantié qui rappelle son prodigieux parcours dont une étape à Monaco où il avait ouvert "Yoshi" à l’hôtel Métropole Monte-Carlo.


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011