ShareThis

La progression insolente de l'e-commerce : +22% en 2011!

Une hausse de 22% en 2011 par rapport à 2010, avec 37,7 milliards d’euros de chiffre d’affaires, 100.400 sites marchands actifs (+23%), 30 millions de cyberacheteurs français (+11%) : dans une économie européenne morose, le e-commerce affiche une progression insolente. Ce sont les chiffres que la Fevad (Fédération du e-commerce et de la vente à distance) a présenté hier lundi à Eric Besson, ministre de l'économie numérique. Les ventes en ligne ont ainsi poursuivi leur croissance ininterrompue depuis 2007 avec une multiplication par 2,5 depuis cette date.

Cette croissance a bénéficié autant aux 800 plus gros sites français, qui réalisent plus de 10.000 transactions mensuelles, qu’aux 21.000 sites de taille moyenne (de 100 à 1.000 transactions mensuelles) : leur nombre a été multiplié par trois depuis 2007. Le e-commerce représente ainsi plus de 60.000 emplois, répartis sur l’ensemble du territoire national, a souligné le ministère.

Nouveau venu, le m-commerce, qui représente les ventes sur smartphones et tablettes numériques (sites mobiles et applications), se développe rapidement. Plusieurs sites du panel de la Fevad ont démarré la vente sur mobile au cours du 4ème trimestre 2010 et de l’année 2011. Leurs ventes sur internet mobile (ventes de produits et tourisme) ont progressé de 215% entre Noël 2010 et Noël 2011. Pour les sites concernés, les ventes sur mobile ont représenté 3% de leur chiffre d’affaires internet de Noël et 2% sur l’ensemble de l’année 2011. Tout juste le panier moyen sur internet mobile est 25% inférieur à celui réalisé sur le site Web.

Le e-commerce, en tout cas, s'installe dans la vie quotidienne des usagers et les consommateurs font de moins en moins de différence entre les achats sur Internet et dans les magasins. Une tendance forte que les commerçants azuréens se doivent de prendre en compte s'ils ne l'ont déjà fait.

Lire sur le site de la Fevad le "Bilan e-commerce 2011"


ShareThis

Publier un nouveau commentaire

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

Image CAPTCHA
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011