ShareThis

L'aéroport élargit son shopping en jouant les boutiques "popups"

Pour diversifier un peu plus son offre commerciale, l'aéroport Nice Côte d'Azur a choisi de jouer les "popups stores", des boutiques éphémères posées en plein dans le flux de passagers. Dans les terminaux, cinq popups ont ainsi été ouverts en avril. Une offre qui sera entièrement renouvelée chaque année pour permettre à de nouveaux concepts et de nouvelles marques de s'exprimer.

"Faire vivre l’expérience commerciale la plus surprenante dans un aéroport européen" et réaménager les contrôles de sûreté et les salles d’embarquement pour offrir aux passagers un parcours simplifié et un confort accru : c'est l'objectif que s'était donné le Groupe Aéroports de la Côte d’Azur en lançant, fin 2014, un programme de refonte de ses terminaux. Aujourd'hui, la transformation des deux terminaux est quasiment achevée. Elle permet d’offrir aux passagers une expérience de shopping entièrement renouvelée avec plus de 80 points de ventes. (Photo DR : le "popup" Koksi Gourmet" sur le terminal 2, côté ville).

Dans ce cadre, au terme d’un appel d’offres, l’Aéroport a retenu pour une année 5 nouveaux concepts de popups stores répondant à sa vision, toujours affirmée de faire vivre à ses passagers une expérience mettant en avant le "sense of place" et de diversifier encore l’offre commerciale. Dès ce mois d’avril, les passagers pourront donc découvrir ces concepts innovants, loin des offres standardisées que l’on trouve habituellement dans ce genre de lieu.

Pour les marques, les pop-ups sont l’opportunité de toucher la clientèle aéroportuaire et de tester de nouveaux segments de marchés, a-t-il était estimé à Nice. Ces boutiques éphémères s’apparentent à de véritables outils de communication offrant dans les terminaux une très forte visibilité, grâce à une localisation idéale en plein cœur du flux de passagers. Une offre de pop-up stores qui sera entièrement renouvelée chaque année pour permettre à de nouveaux concepts et de nouvelles marques de bénéficier de cette opportunité, précise l'aéroport.

Pour 2018, les concepts retenus sont au nombre de cinq avec au Terminal 1 (salle d’embarquement) Daniel Wellington (montres). Au terminal 2, trois boutiques "popup" sont également apparues avec Misaki Monaco et ses bijoux (salle d’embarquement), Koksi Gourmet (côté ville) avec un concept, créé à Nice, de bar à couscous et pâtisseries orientales revisitées, et Monsieur Albert (côté ville également), un autre concept niçois, qui met en avant le savoir-faire d’un artisan boulanger. Les passagers du Terminal aviation d'affaires pourront, quant à eux, découvrir Gold Element et ses cosmétiques enrichis à base de truffe, de caviar ou d’or. Le luxe.


Crédits Indigen
- Copyrights WebTimeMedias 2011